Comment combattre le cancer chez les personnes âgées ?

En France, les seniors représentent plus de 60 % des personnes atteintes par un cancer. Le cancer est par ailleurs la 2e cause de mortalité chez les plus de 65 ans. Quels sont les liens entre cancer et personnes âgées ? Comment réagir face à la maladie ? Voici les principales informations à connaître sur le cancer chez les personnes âgées.

 

cancer senior

 

Cancer et personnes âgées : des liens très étroits

 

De façon générale, l’incidence des cancers augmente avec l’âge. Autrement dit, plus on vieillit, plus on est susceptible de développer un cancer. Le lien entre l’âge de l’individu et l’apparition de cancers est tellement fort que certains cancers sont aujourd’hui catégorisés comme spécifiques à la santé physique des seniors. C’est le cas, notamment, du cancer du colon qui apparaît, dans 80 % des cas, après l’âge de 60 ans. L’une des particularités du cancer chez les personnes âgées est le diagnostic tardif de la maladie. Souvent exclues des dispositifs de dépistage, les personnes âgées ne bénéficient pas, pour la plupart, du même suivi médical qu’un jeune enfant ou qu’un adulte. Longtemps, les personnes âgées atteintes d’un cancer ont été prises en charge en se focalisant sur leur âge et non sur leur état de santé général. Aujourd’hui, la prise en charge des seniors atteints d’un cancer s’est toutefois très nettement améliorée.

 

Quels sont les cancers les plus répandus chez les seniors ?

 

Le cancer de la prostate chez l’homme (61 % de taux de survie à cinq ans), le cancer du sein chez la femme (87 % de taux de survie), ainsi que les cancers colorectaux (60 % de taux de survie), figurent parmi les cancers les plus communs chez les seniors. La plupart sont liés à un ensemble de facteurs qui s’accumulent au fil des années. Il est donc tout à fait logique de voir apparaître les cancers au bout d’une certaine durée de vie. S’il touche également les plus jeunes, le cancer du poumon (16 % de taux de survie à cinq ans) fait aussi partie des cancers fréquents chez les seniors. Il est d’ailleurs le 2e cancer le plus répandu chez l’homme (toutes catégories d’âge confondues), et le 3e chez la femme.

 

Quels traitements face au cancer ?

 

L’acte chirurgical, la chimiothérapie et la radiologie sont les trois principales armes de l’arsenal thérapeutique permettant de combattre les cancers des personnes âgées. La mise en place de l’une ou l’autre de ces solutions dépend évidemment du type de cancer et de son évolution. Elle n’est que très rarement à mettre en corrélation avec l’âge du patient. En effet, une personne âgée peut légitimement subir une intervention chirurgicale pour ôter une tumeur, comme elle peut tout à fait suivre un programme de chimiothérapie. Il convient néanmoins, dans le cadre du traitement des cancers chez les seniors, de trouver le bon équilibre entre les risques du traitement et les bénéfices attendus. Il est également important de ne pas réduire les doses du traitement, en surestimant la fragilité de l’organisme de la personne âgée.

 

Cancer chez les seniors et assurance santé

 

La prise en charge du traitement contre un cancer dépend de votre couverture maladie et de votre assurance santé. Face aux frais liés aux traitements du cancer, mieux vaut avoir une mutuelle santé capable de vous rembourser une partie ou la totalité de vos dépenses. C’est pourquoi, Cocoon, assurance santé pour les seniors, vous propose différentes offres de mutuelle santé pour vous aider, financièrement, à combattre le cancer. Celles-ci se déclinent également pour toutes les autres maladies susceptibles d’atteindre les personnes âgées, comme les troubles ostéo-articulaires, les maladies gastro-entérologiques, les maladies des poumons, les maladies de la vision, le diabète, le cholestérol, l’incontinence, les problèmes d’audition, les maladies du cœur, ou encore la dénutrition.