Mutuelle TNS : une complémentaire santé adaptée aux besoins des indépendants



Dans le paysage professionnel, le travailleur indépendant bénéficie d’un statut particulier qui le différencie du salarié en de nombreux points, à commencer par son niveau de protection sociale. À statut particulier, besoins particuliers et réponses spécifiques. La mutuelle TNS est l’une d’elles. En plus de lui garantir une protection optimale, elle comporte de réels avantages. Explications.

Les spécificités du travailleur non salarié (TNS)

Avant de vous expliquer pourquoi il est important pour un travailleur indépendant de souscrire une mutuelle TNS, il convient d’abord de comprendre les spécificités de ce statut.

Pour comprendre la singularité du statut d’entrepreneur individuel, il faut commencer par définir ce qu’est un travailleur non salarié (TNS). Il s’agit d’un actif dénué de tout lien de subordination hiérarchique. Ce statut regroupe une multitude de situations : artisan, commerçant ou profession libérale, auto-entrepreneur ou chef d’entreprise.

Dans tous les cas, il exerce son activité pour son propre compte. À ce titre, il en gère les risques et retire les bénéfices générés, c’est ce qui constitue son revenu.

Mais en cas de maladie l’empêchant de travailler, il ne perçoit plus de revenu. Il est donc primordial qu’il se soigne rapidement pour garantir la pérennité de son activité professionnelle. Parce qu’être attentif à sa santé, c’est aussi préserver celle de son entreprise.

Souscrire une mutuelle TNS adaptée à ses besoins

Afin de garantir la stabilité financière de son entreprise, le travailleur indépendant doit d’abord prendre soin de sa santé. Et pour cela, il faut avant tout pouvoir consulter quand cela est nécessaire. Mais en fonction de l’âge, de la situation familiale ou des antécédents familiaux de chacun, les besoins sont différents. Il convient donc d’identifier ses besoins avant de trouver la mutuelle TNS adaptée.

Identifier ses besoins

Pour identifier ses besoins de santé, le TNS doit se poser un certain nombre de questions :

  • Combien de fois par an vais-je chez le médecin ?
  • Quel est le montant annuel moyen de mes frais médicaux (soins courants, soins dentaires, soins optiques, médecines douces…)?
  • Quelle est la part prise en charge par la Sécurité sociale ?
  • Quelle est la part restant à ma charge ?
  • Mon médecin traitant est-il conventionné secteur 1 ?
  • Est-ce que je respecte toujours le parcours de soins coordonnés ?
  • Ai-je une maladie nécessitant des soins particuliers ?
  • Si oui, quelle part cette pathologie occupe-t-elle dans mes frais de santé ?

Comparer les contrats de mutuelle

Comparer les offres de mutuelles TNS, ce n’est pas juste sélectionner la moins chère de toutes. Il faut d’abord pré-sélectionner celles qui répondent à vos besoins initialement définis. Une fois que la recherche est affinée, vous pouvez ensuite comparer les complémentaires santé. Pour cela, nous avons sélectionné plusieurs critères à prendre en compte au-delà du montant des cotisations.

Le niveau de remboursement

Vous le savez sans doute, la Sécurité sociale ne rembourse pas intégralement les dépenses de santé. Et pour cause, elle prend également en charge un certain pourcentage du tarif conventionné.

Par exemple : pour une visite chez le médecin traitant, c’est 70 % du tarif conventionné (26,50 €) après déduction de la participation forfaitaire.

Le problème, c’est que tous les médecins ne sont pas conventionnés. En effet, nombre d’entre eux appliquent des tarifs libres, et donc des dépassements d’honoraires. Or, la base de remboursement de la Sécurité sociale est toujours la même. Pour une consultation en soins courants, c’est 26,50 €, peu importe que votre praticien vous facture 26,50 €, 35 € ou 50 €.

Dans ce contexte, votre mutuelle santé TNS ne doit pas se contenter de rembourser le ticket modérateur (soit les 30 % restants). Il faut évidemment aller plus loin avec des niveaux de remboursement à 150, 200 voire 300 %.

Les services additionnels

Au-delà des niveaux de garanties et des taux de remboursement, les mutuelles santé se démarquent également à travers leurs services complémentaires. Vous devez donc prêter attention aux points suivants :

  • Le délai de remboursement : idéalement, sélectionnez une mutuelle TNS proposant des délais de remboursement inférieur à 1 semaine. Et oui, si vous cumulez les retards de paiement de la part de vos clients et de votre assureur, vous risquez d’avoir de sérieux problèmes de trésorerie.
  • La possibilité d’ajouter les ayants-droit : que ce soit votre enfant ou votre conjoint, il est normal de souhaiter la meilleure couverture santé pour tous. Si la plupart des assurances individuelles vous permettent de les intégrer, toutes ne le font pas au même prix. En fonction des contrats, vous pouvez, en effet, bénéficier de réduction pour chaque enfant supplémentaire et/ou conjoint.
  • La carte de tiers payant : c’est encore mieux que les délais de remboursement, puisque dans ce cas, vous n’avez même pas à avancer les prix. Mais attention, car tous les praticiens ne l’acceptent pas.
  • Le délai de carence : c’est la possibilité pour la mutuelle de vous couvrir seulement X mois après la souscription.
  • Le réseau de professionnels partenaires : cela vous permet de bénéficier de tarifs préférentiels lors de la consultation médicale. Et ça tombe bien, puisque chez Cocoon, nous adhérons au réseau Santéclair.
  • Les services d’assistance : ce peut être la garde d’enfant en cas d’hospitalisation, l’assistance ménage à domicile en cas d’immobilité, etc.

Avant de sélectionner votre complémentaire santé TNS, nous vous conseillons de comparer les mutuelles en effectuant plusieurs devis. Et surtout, ne vous fiez pas seulement aux prix. Les services complémentaires ci-dessus peuvent également vous aider à réduire vos dépenses de santé.

Le contrat responsable

Le contrat responsable et solidaire est une complémentaire santé qui répond à différents critères définis par le gouvernement afin de garantir l’égalité de tous devant l’accès aux soins.

Il s’agit alors de garanties minimales, comme le ticket modérateur, le forfait hospitalier ou le panier de soins. Mais également de certains plafonds, limites et obligations (notamment le tiers-payant et le devoir d’information). En tant que TNS, il est donc primordial de sélectionner un contrat responsable pour bénéficier d’une couverture minimale. Et surtout, cela vous permet de bénéficier des avantages du contrat Madelin.

Profiter des avantages de la loi Madelin

Contrairement au salarié, le TNS doit payer l’intégralité de sa mutuelle santé. Et c’est justement ce désavantage qui fait que de nombreux indépendants renoncent tout simplement à souscrire une mutuelle, et donc à se soigner.

Pour limiter cette situation, le gouvernement a mis en place un avantage fiscal avec le dispositif Madelin. L’idée est alors de permettre aux travailleurs non salariés de déduire le montant de leur cotisation de leur déclaration d’impôt. Cette mesure incitative est toutefois soumise à une condition : les travailleurs indépendants doivent impérativement sélectionner un contrat responsable. Autrement dit, ils doivent trouver une mutuelle TNS leur proposant des garanties minimales.

Au-delà de la complémentaire santé, le dispositif Madelin permet aussi aux non-salariés de déduire les cotisations d’assurance prévoyance. L’idée est alors de les inciter à souscrire un contrat de prévoyance qui les couvre en cas d’invalidité, d’incapacité de travail temporaire ou permanente, ou de décès.

Cette mesure ne s’applique pas aux TNS étant sous le régime micro-entrepreneur.

Écrit par Lisa Nadji
Rédactrice en chef – Experte santé Profil Linkedin

Des solutions santé sur-mesure, pour tous !

Trouvez l’offre qui vous ressemble.

Des questions ?
Nos réponses !

Une mutuelle TNS, ou mutuelle Travailleurs Non Salariés, est une complémentaire santé adaptée aux besoins spécifiques des travailleurs indépendants. Elle permet de compléter les remboursements de la Sécurité sociale et de se protéger contre les frais de santé non pris en charge.

Le contrat Madelin est un contrat d’assurance qui permet aux TNS de déduire leurs cotisations de mutuelle de leurs revenus professionnels. Cela permet de réduire leur base d’imposition et donc de payer moins d’impôts.

Peuvent bénéficier d’une mutuelle loi Madelin :

  • Les TNS qui exercent une activité industrielle, commerciale, artisanale ou libérale,
  • Les conjoints collaborateurs des TNS,
  • Les gérants et présidents de SAS ou de SARL.

Non, une mutuelle n’est pas obligatoire quand on est TNS. Cependant, il est fortement recommandé de souscrire à une mutuelle car la Sécurité sociale ne prend pas en charge tous les frais de santé.

Le coût d’une complémentaire santé est variable et dépend de plusieurs facteurs, notamment :

  • L’âge de l’assuré,
  • Les garanties choisies,
  • Le niveau de couverture.

En moyenne, le prix d’une mutuelle TNS se situe entre 50 € et 200 € par mois.

Besoin d’y voir plus clair ?

Vous hésitez entre plusieurs formules ou vous souhaitez simplement avoir plus de précisions sur nos offres santé ?
Vous êtes au bon endroit ! Nos conseillers sont là pour vous éclairer et vous proposer un devis personnalisé et adapté à vos besoins santé.

Dites-nous en un peu plus sur vous, et on vous rappelle.

Tous les champs sont obligatoires.

Un conseiller vous rappelle