Médecines douces

Les médecines douces appelées aussi médecines alternatives font l’objet depuis les années 80 d’un réel engouement de la part des Français qui cherchent à soigner aussi bien le corps que l’esprit. Ces médecines naturelles sont cependant mal reconnues et demeurent encore «en marge» des remboursements des frais médicaux avec des paiements par la Sécurité sociale souvent inexistants. Une complémentaire santé adaptée aux soins naturels peut faire réaliser de belles économies.

Quatre catégories spécifiques pour des traitements naturels

Ces pratiques naturelles sont classifiées en quatre catégories par l’ordre des médecins :

  • Les thérapies biologiques (telles que la phytothérapie, l’aromathérapie…)
  • Les thérapies manuelles (ostéopathie, chiropractie…)
  • Les systèmes complets (acupuncture, homéopathie…)

Les approches « corps-esprit » (hypnose, méditation, sophrologie…)

Quelles prises en charge à l’heure actuelle pour les médecines douces ?

Les médecines onéreuses et peu ou pas remboursées

 

Bien que l’exercice de médecines alternatives soit reconnu en France, ces pratiques qui coûtent souvent très cher lorsque les consultations sont répétées, ne sont pas prises en charge par le régime d’Assurance Maladie obligatoire. A titre exceptionnel, la Sécurité Sociale peut rembourser une partie de la dépense sous réserve que les séances aient été prescrites par un médecin intégré au parcours de soins coordonnés.

Les conditions de prise en charge

 

La condition principale au remboursement des médecines douces réside donc dans le choix du praticien, selon son statut ou non de médecin conventionné. Le remboursement des médecines naturelles se fera alors sur la base du tarif d’un médecin généraliste. A l’inverse, si le praticien n’est pas médecin, ni sa consultation ni les traitements prescrits ne seront pris en charge.

Lorsqu’elle est pratiquée par des médecins conventionnés, et ceci arrive de plus en plus souvent, le régime général prend donc en charge la médecine douce à hauteur de 35%. Pour compléter cette prise en charge, la souscription d’une mutuelle santé peut s’avérer indispensable.

L’acupuncture et l’homéopathie officiellement adoubées

 

Les seules thérapies reconnues par l’Assurance Maladie sont l’acupuncture et l’homéopathie qui sont remboursées sur la base d’un médecin généraliste, à condition d’être pratiquées par un médecin conventionné. Les autres médecines douces ne font l’objet d’aucune prise en charge. La chiropraxie et l’ostéopathie ne sont quant à elles pas officiellement considérées par l’Assurance Maladie.

Une prise de conscience des mutuelles

 

Les assurances ont donc dû s’adapter à la demande croissante de prise en charge des médecines douces. Les mutuelles complémentaires santé qui remboursent la médecine douce proposent en général des prises en charge très intéressantes, sous forme de forfaits, de certains actes médicaux. Bon nombre proposent ainsi un régime forfaitaire « médecines douces » qui permet au patient d’être remboursé de ses consultations sans faire exploser le montant de ses cotisations. Il faut savoir qu’il n’existe à ce jour aucune réglementation limitant les cotisations pour ce genre de prestations.

 

Les mutuelles proposent des garanties spécifiques pour les médecines alternatives comme :

  • Le forfait pour la prise en charge de consultations (ostéopathes, homéopathes, ethiopathes…)
  • Des formules économiques et complètes
  • La dispense de frais grâce au tiers-payant
  • Des garanties immédiates, sans délai d’attente

L’offre de remboursement de la mutuelle complémentaire Cocoon

Cocoon a bien compris ce regain d’intérêt croissant pour les thérapies alternatives, si bien que depuis quelques années, cette mutuelle propose des contrats incluant un volet médecine douce avec notamment une prise en charge de spécialités basées sur les traitements naturels par manipulations (ostéopathie, chiropractie ou encore étiopathie).

En fonction du contrat sélectionné, la mutuelle Cocoon procède ainsi au :

 

 

Elle rembourse notamment les frais d’Ostéopathie, de chiropractie, d’étiopathie, de psychomotricité, de podologie, de pédicurie, d’acupuncture, de diététique et de psychologie comme suit :

 

  • Forfait Optimum : 50 € par séance / 5 séances par an
  • Forfait Optimum plus : 80 € par séance / 5 séances par an
  • Forfait Premium : 80 € par séance / 5 séances par an
  • Forfait Premium plus : 80 € par séance / 5 séances par an

 

Vous envisagez prochainement des soins alternatifs et souhaitez en savoir plus sur la participation de la mutuelle complémentaire Cocoon et ses différentes offres ? Evaluez vos besoins et n’hésitez pas à réaliser une demande de devis en ligne.

simulez votre devis

Pour en savoir plus

Cocoon répond à vos questions concernant :