Colocation avec seniors : un pari gagnant-gagnant ?

À l’heure actuelle, trouver un logement abordable est une véritable gageure pour les jeunes, mais aussi pour les seniors. Opter pour un logement collectif ou tenter la colocation senior est alors une possibilité séduisante. En effet, ce mode de vie prend de plus en plus d’ampleur au fil des ans. Retour sur un phénomène qui n’est pas près de s’estomper.

 

Colocation seniors

 

La colocation intergénérationnelle

 

Au vu des hausses constantes du marché de l’immobilier et de la stagnation des moyens financiers pour tous, posséder un grand logement, à tout le moins une chambre inoccupée, permet aux seniors de bénéficier d’un revenu d’appoint en accueillant des étudiants ou de jeunes travailleurs. L’intérêt est réciproque et l’échange intergénérationnel souvent enrichissant pour l’hébergeur et le locataire. Au-delà d’avantages budgétaires, cette entraide vise également à plus de proximité.

En effet, l’isolement est un facteur de risques lié à la dépression chez les personnes âgées. Il y a la volonté de tisser des liens sociaux pour prévenir la solitude ou le sentiment d’exclusion de la société. Une simple discussion ou l’accompagnement pour faire les courses ou participer aux tâches ménagères sont autant de moments que peuvent partager seniors et jeunes locataires sans demander l’intervention d’une aide à domicile. En ce sens, la colocation senior/jeune est donc un soutien pour les uns et un tremplin dans la vie active pour les autres.

 

La colocation entre seniors

 

La colocation entre les seniors présente ces mêmes avantages dans cette optique d’échange. Toutefois, ce choix de senior à senior est souvent un moyen de préserver son pouvoir d’achat en partageant les charges quotidiennes. Outre un gain économique, cela permet également de trouver plus facilement un logement adapté à certains handicaps. Par exemple, un plain-pied proche du centre-ville, une demeure de campagne à rénover.

En fonction des attentes de chacun, la qualité de vie s’en retrouve grandement améliorée. On se sent plus en sécurité, soutenu et compris par ses pairs puisqu’ils peuvent rencontrer aussi des problèmes de santé ou financiers similaires. Pour autant, la colocation senior n’est pas synonyme de promiscuité, bien au contraire. Elle offre davantage de confort et d’espace avec des personnes qui partagent les mêmes valeurs. La vie de chacun est ainsi respectée tout en profitant d’une atmosphère conviviale.

 

Comment s’y prendre ? Où s’adresser pour tenter l’aventure ?

 

Il existe de nombreux sites qui proposent des logements en colocation senior. On peut y déposer une annonce ou répondre à une demande après avoir consulté les formalités ou les règles à respecter. Un simple entretien permet à l’hébergeur comme au locataire de confirmer leurs envies de tenter l’expérience ou de clarifier leurs attentes. Appartager.com ou logement-seniors.com sont des exemples de sites complets pour bien appréhender le domaine de la colocation senior. Les forums sont aussi une excellente source pour trouver des personnes responsables et enthousiastes pour ce type de projet.

La colocation offre non seulement l’occasion de faire la rencontre d’amis seniors, mais contribue aussi à la qualité de vie de chacun. Elle peut s’avérer complémentaire à une démarche plus globale pour vivre la retraite autrement. Les seniors étant de plus en plus actifs et impliqués, une activité senior ou un engagement social senior auprès d’une association peut également favoriser l’envie de se lancer dans de nouveaux projets. Un choix qui, bien souvent, se traduit par l’amélioration de la santé physique et mentale ainsi que le ralentissement du vieillissement.