Tarifs des verres progressifs

Destinés aux personnes presbytes qui souffrent simultanément d’autres troubles oculaires, les verres progressifs permettent d’apporter de multiples corrections à la vision, avec une seule et même paire de lunettes. Plus coûteux à l’achat que les autres verres, ils sont assez mal couverts par la Sécurité sociale. Une mutuelle est nécessaire pour une bonne prise en charge !

Qu’est-ce qu’un verre progressif ?

 

Les verres progressifs sont des verres adaptés aux besoins des personnes souffrant de presbytie, ayant pour conséquence de rendre « floue » la vision de près et de compliquer la lecture. Ce trouble de la vision, qui apparaît aux alentours de 45 ans, est souvent associé à d’autres problèmes oculaires tels que la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme. Les patients concernés ont donc besoin de lunettes capables de compenser l’ensemble des défauts de la vision…

 

C’est justement ce qu’apportent les verres progressifs, dits aussi verres multifocaux, qui sont capables de contenir toutes les puissances nécessaires à la correction de la vision sur un seul et même verre, et qui permettent ainsi d’éviter l’achat d’une seconde paire de lunettes. L’augmentation de la puissance se fait de manière « progressive » sur le verre (d’où leur nom), naturellement et sans rupture pour un meilleur confort d’usage. La partie haute du verre est dédiée à la correction de la vision de loin, la partie basse à la correction de la vision de près, et la partie intermédiaire à la vision à mi-distance.

Le tarif des verres progressifs

Faisant appel à des techniques de production plus coûteuses et nécessitant davantage de mesures pour les opticiens, les verres progressifs / multifocaux sont proposés à des tarifs plus élevés que les verres à simple foyer / unifocaux. En fonction de l’enseigne optique choisie, la différence de coût peut être considérable : de 150 € à 300 € par verre. En incorporant la monture, le coût moyen d’une paire de lunettes avec verres progressifs est donc généralement supérieur à 600 €.

 

Bien que le tarif des verres progressifs soit plus important, il faut toutefois prendre en compte le fait qu’ils permettent aux presbytes souffrant de multiples troubles oculaires de se passer d’une seconde paire de lunettes. Le surcoût n’est pas donc pas aussi énorme qu’il y paraît…

 

L’Assurance maladie applique un taux de remboursement de 60 % sur la base d’un forfait annuel pour chaque œil fixé à 39,48 €. Autrement dit, le remboursement des lentilles par la Sécurité sociale se limite à 47,38 € par an pour les deux yeux. Ce montant reste le même, quelle que soit la durée d’usage des modèles utilisés : lentilles journalières, lentilles hebdomadaires, lentilles mensuelles, lentilles annuelles, etc.

Remboursement des verres progressifs

Le remboursement des verres progressifs est couvert à la fois par la Sécurité sociale et par votre mutuelle !

Prise en charge de la Sécurité sociale

La Sécurité sociale propose un remboursement des verres progressifs à hauteur de 60 % sur la base de tarifs forfaitaires variables en fonction du niveau de correction et de l’âge du bénéficiaire. Cependant, quel que soit l’âge, les tarifs déterminés par l’Assurance maladie sont très nettement inférieurs aux prix des verres progressifs pratiqués par les fabricants et les opticiens.

 

Tarif appliqué par la Sécurité sociale pour chaque verre Taux appliqué Remboursement pour les moins de 18 ans Remboursement pour les plus de 18 ans
Verre blanc progressif

sphère de – 4,00 à + 4,00

39,18 € 60 % 23,51 € 4,39 €
Verre blanc progressif

sphère hors zone de – 4,00 à + 4,00

43,30 € 25,98 € 6,49 €
Verre blanc progressif

sphère de – 8,00 à + 8,00

43,60 € 26,16 € 6,22 €
Verre blanc progressif

sphère hors zone de – 8,00 à + 8,00

66,62 € 39,97 € 14,72 €

Part de la mutuelle Cocoon

En matière de remboursement optique, la Sécurité sociale ne suffit pas à couvrir les frais réels entraînés par l’usage de verres progressifs. Pour réduire autant que possible votre reste à charge, il est essentiel de recourir à une complémentaire santé ou à une mutuelle optique. Dans ce contexte, l’offre de la mutuelle Cocoon est particulièrement intéressante, puisqu’elle assure une prise en charge importante pour les « verres complexes » qui englobent les verres progressifs.

 

Exemples de remboursements proposés par certaines formules Cocoon pour une paire de lunettes complète (la monture plus les deux verres correctifs) :

 

Offre Cocoon Optimum Optimum Plus Premium Premium Plus
Remboursement lunettes 450 € 500 € 610 € 750 €

 

Choisir la mutuelle santé Cocoon, c’est donc s’assurer un remboursement optimal dans les meilleurs délais pour tous vos frais de soins optiques : consultations ophtalmologue, remboursement de vos montures et verres progressifs.

simulez votre devis