Mutuelle bébé : une protection santé optimale pour les nouveau-nés



Bébé est enfin arrivé. Ses parents n’ont désormais qu’une seule préoccupation, assurer sa sécurité. Elle commence par un suivi médical rigoureux, visant à contrôler son bon développement. Mais pour faire face aux frais en découlant, mieux vaut choisir une couverture spécifique. Protéger sa famille et son nouveau-né efficacement, c’est simple avec une mutuelle bébé.

Quelle prise en charge du nouveau-né par la Sécurité sociale ?

Parmi les premières démarches à effectuer après la naissance de l’enfant, son rattachement au dossier de Sécurité sociale des parents. Il permettra de bénéficier de la prise en charge adéquate.

Le système de protection sociale français prévoit un strict contrôle de la santé et de la croissance du nouveau-né. Dans les 8 premiers jours de sa vie, il sera examiné par un pédiatre à deux reprises. Ensuite, un examen médical par mois sera réalisé jusqu’à 6 mois, de même qu’à 9 mois et à un an, de sorte que dans sa première année, le nouveau-né aura été ausculté dix fois.

Tous ces examens, auxquels s’ajoutent frais d’hospitalisation et forfait hospitalier pour tout séjour en établissement de santé dans les 30 jours qui suivent sa naissance, font l’objet d’une prise en charge à 100 % par la Sécurité sociale.

Malgré tout, cette participation n’est pas suffisante pour couvrir les nombreux frais de santé du nouveau-né. Les visites s’enchaînent chez le pédiatre pour effectuer les vaccins et soigner les maux de bébé dont le système immunitaire est en formation. Ces consultations sont remboursées sur la base du taux de remboursement classique, à savoir 70 % du tarif conventionnel. Le reste est à la charge des parents, sachant que souvent pour les pédiatres, un dépassement d’honoraires est pratiqué. Adopter une couverture santé spécifique pour couvrir les besoins de toute la famille est alors indispensable.

Comment bien choisir sa mutuelle pour bébé ?

Au moment de comparer les offres des complémentaires santé, il est préférable d’avoir une idée précise du besoin de la famille en termes de couverture santé. Celui-ci pouvant évoluer à mesure que les enfants grandissent, elle pourra être ajustée le moment venu, afin d’éviter une surprotection inutile et coûteuse.

Favoriser les offres couvrantes pour les soins courants

Durant les premiers mois de la vie de bébé, les petits maux se succèderont et nécessiteront des visites chez le médecin ou le pédiatre, parfois très régulièrement, notamment durant les mois à épisodes viraux ou lorsqu’il expérimentera la vie en collectivité. Entre le reste à charge des consultations, celui des majorations pour consultations de nuit ou pendant un week-end ou un jour férié et les médicaments non remboursés par la Sécurité sociale, la facture totale peut peser sur un budget déjà mis à mal par les dépenses liées à l’arrivée de bébé.

Agir en amont, en optant pour une offre santé maximisant le remboursement des dépassement d’honoraires des médecins généralistes et spécialistes et de la pharmacie non remboursée par la Sécurité sociale, permet de limiter les frais.

En s’adaptant aux besoins et aux budgets de chacun, Cocoon propose des offres de mutuelle pour les bébés et les familles. Les consultations de généralistes et de spécialistes peuvent être prises en charge jusqu’à 350 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale. Quant à la pharmacie, elle est remboursée à 100 % dans la plupart des formules quel que soit le taux de remboursement. Un forfait « médicaments non remboursés par la Sécurité sociale » allant jusqu’à 150 € par an permet de compléter efficacement la prise en charge des frais pharmaceutiques.

Les offres incluant les médecines douces, un plus appréciable

Bébé, comme ses parents, peut avoir besoin de consulter un praticien de médecine douce. Torticolis du nourrisson, coliques, digestion difficile, traumatismes liés à un accouchement difficile, les premiers moments de la vie du nourrisson peuvent être ponctués de désagréments que les médecines douces soulagent efficacement, notamment l’homéopathie et l’ostéopathie. Être attentif aux offres les incluant est un plus qui aura l’avantage de bénéficier à toute la famille.

Cocoon fait la part belle aux médecines douces, avec des forfaits remboursant jusqu’à 5 séances par an, chacune à hauteur de 80 €. Bébé et sa famille sont protégés efficacement, avec une offre de prestations s’inscrivant dans le prolongement naturel de celle de la mutuelle maternité.

Écrit par Lisa Nadji
Rédactrice en chef – Experte santé Profil Linkedin

Des solutions santé sur-mesure, pour tous !

Trouvez l’offre qui vous ressemble.

Des questions ?
Nos réponses !

Une bonne mutuelle maternité rembourse les dépassements d’honoraires et les prestations non prises en charge par la Sécurité sociale. Pensez à comparer les garanties avant de faire votre choix.

Il est possible de résilier et de changer de complémentaire pendant la grossesse. Mais dans ce cas, assurez-vous de sélectionner une mutuelle sans délai de carence.

Certaines complémentaires santé proposent une prime de naissance, aussi appelée forfait naissance ou forfait maternité. Son montant varie en fonction des contrats santé et peut aller de 50 à 1 000 euros, même si elle se situe en moyenne à 200€.

L’Assurance Maladie considère la chambre individuelle comme une prestation de confort. De ce fait, elle ne prévoit pas de prise en charge. Lors de votre accouchement, si vous souhaitez bénéficier d’une chambre individuelle à la maternité, vous devez posséder une mutuelle avec une garantie chambre particulière.

Vous devez déclarer votre congé maternité dans les trois premiers mois. Cette démarche permettra à l’Assurance Maladie de mieux vous accompagner et de vous prendre en charge tout au long de votre grossesse.

Besoin d’y voir plus clair ?

Vous hésitez entre plusieurs formules ou vous souhaitez simplement avoir plus de précisions sur nos offres santé ?
Vous êtes au bon endroit ! Nos conseillers sont là pour vous éclairer et vous proposer un devis personnalisé et adapté à vos besoins santé.

Dites-nous en un peu plus sur vous, et on vous rappelle.

Tous les champs sont obligatoires.

"*" indicates required fields

Civilité*
*
5 bonnes raisons de faire du sport après 50 ans
lunettes de soleil été
Comment bien choisir vos lunettes de soleil pour protéger vos yeux cet été ?
semelles orthopédiques
Semelles orthopédiques : comment sont-elles remboursées ?

Un conseiller vous rappelle