BIEN CHOISIR SA MUTUELLE MATERNITÉ

 

Pour tout futur parent, l’arrivée d’un enfant déclenche nombre de questions parmi lesquelles, celles concernant le coût du suivi médical. Car venue de bébé rime toujours avec nécessité d’anticiper son budget. Aussi, pour éviter les déconvenues, mieux vaut se couvrir avec une bonne mutuelle maternité.

LES DROITS ET DÉMARCHES DE LA FEMME ENCEINTE

 

La future maman peut vite avoir le sentiment d’être face à un dédale de formalités à effectuer, surtout lorsqu’il s’agit de son premier enfant. Le point sur les démarches de la femme enceinte et sur ses droits.

LES DÉMARCHES DE LA FEMME ENCEINTE

La grossesse est confirmée. Après l’euphorie des premiers jours, il faut veiller à en informer organismes sociaux (CPAM et Caf) et employeur. Non sans avoir réalisé au préalable l’examen prénatal, toutefois, car lui seul vient attester officiellement la grossesse. Ensuite seulement, la femme enceinte peut bénéficier de la prise en charge adéquate et d’un statut qui assure la protection de sa santé et celle de l’enfant qu’elle porte.

LE CONGÉ MATERNITÉ

Le congé maternité correspond à la période de repos prise avant et après la naissance d’un enfant. Il s’agit d’une interruption de l’activité, pendant laquelle la future maman peut percevoir des indemnités journalières par sa caisse de Sécurité sociale. Sa durée varie selon le statut : salariée ou travailleuse non salariée.

Sans tenir compte des congés pathologiques de la femme enceinte, s’il s’agit du premier enfant, il est de 16 semaines pour les premières et de 44 jours pour les secondes. La convention collective dont relève la salariée peut, en outre, prévoir des dispositions plus favorables, en allongeant la durée du congé indemnisé.

LES FRAIS LIÉS À LA MATERNITÉ

 

Le suivi de la grossesse entraîne tous types de frais, auxquels viennent s’ajouter ceux spécifiquement liés à l’accouchement. La plupart sont pris en charge par la Sécurité sociale. Mais à mesure des examens de grossesse, la facture peut vite grimper et le reste à charge s’avérer important pour l’assurée, rendant la souscription d’une complémentaire santé indispensable.

LES EXAMENS À PRÉVOIR

 

Le système de santé français met tout en œuvre pour garantir la sécurité de la femme enceinte et de son bébé. Ainsi, le suivi minimum compte sept examens prénatals obligatoires – un par mois à compter du premier trimestre – visant à s’assurer régulièrement du bon déroulement de la grossesse. Ils sont complétés d’une échographie par trimestre. À ces contrôles s’ajoutent les dépistages sanguins, pour détecter les maladies de la femme enceinte, la consultation d’anesthésie du 8e mois, les éventuelles échographies complémentaires et les examens spécifiques prescrits lorsque la grossesse est jugée à risque (amniocentèse, caryotype fœtal…).

LA PRISE EN CHARGE PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE

 

Dès que la grossesse est déclarée à la CPAM, la Sécurité sociale prend en charge les examens prénatals et biologiques à hauteur de 100 % de la base de remboursement et dispense la femme enceinte de l’avance des frais. À partir du 6e mois, ce sont toutes les dépenses médicales – dont la 3e échographie et les coûts de l’accouchement – qui sont prises en charge à 100 %, qu’elles soient ou non en rapport avec la grossesse.

 

Toutefois, malgré cette participation avantageuse, d’importantes sommes peuvent rester à supporter par la femme enceinte : tarifs du gynécologue ou de la sage-femme, des actes d’imagerie, et surtout, prix de l’accouchement.

SE PRÉMUNIR EN CHOISISSANT UNE BONNE MUTUELLE MATERNITÉ

 

Se doter d’une bonne mutuelle maternité est indispensable afin d’envisager l’arrivée de bébé avec sérénité. En choisir une qui n’applique aucun délai de carence, c’est l’assurance d’être prise en charge dès le premier jour.

 

Selon le contrat choisi, en plus du remboursement du ticket modérateur, la mutuelle peut participer aux dépassements d’honoraires, aux prestations non prises en charge par la Sécurité sociale (médecines douces, chambre particulière…) et parfois, verser une prime naissance. L’enfant à naître aura également besoin d’un suivi régulier, d’où la nécessité de veiller à faire le choix d’une mutuelle pour bébé, pour couvrir efficacement toute la famille.

 

Cocoon, prend soin de tous et répond aux besoins des femmes enceintes et des nouveau-nés. Demandez un devis sans attendre.

simulez votre devis