ENLEVER SON FILS DE SA MUTUELLE : COMMENT FAIRE ?

 

Voilà une question qui revient souvent. Les raisons qui conduisent à vouloir retirer un enfant de sa mutuelle sont nombreuses : premier emploi, volonté d’indépendance ou difficultés financières des parents sont les plus communes. Alors, comment enlever son fils de sa mutuelle ? Cocoon vous dit tout sur la radiation d’un ayant droit.

Son devis mutuelle jeune avec Cocoon
Optique
-
+
Dentaire
-
+
Hospitalisation
-
+
Soins courants
-
+

SE RETIRER DE LA MUTUELLE DE SES PARENTS : CE N’EST PAS UNE OBLIGATION

 

Avant tout, il faut savoir que ce n’est pas parce qu’un enfant poursuit des études qu’il doit adhérer automatiquement à une complémentaire santé étudiant et ce n’est pas parce qu’il devient jeune actif qu’il doit souscrire à la mutuelle d’entreprise mise en place par son employeur, surtout s’il bénéficie d’un contrat de travail précaire (CDD, intérim). Rester sur la mutuelle de ses parents peut se révéler plus avantageux financièrement, encore faut-il que ceux-ci aient les moyens de continuer à payer la cotisation.

La plupart du temps, tant qu’il est à charge fiscale, un ayant droit peut demeurer couvert par la complémentaire familiale sous réserve de fournir une attestation et un justificatif annuels. Chaque organisme fixe sa propre limite d’âge, située en général entre 25 et 28 ans. La notice d’information du contrat santé remise à l’adhésion précise ces conditions.

 

 

RETIRER UN AYANT DROIT DE SA MUTUELLE : LA MARCHE À SUIVRE

 

Si l’enfant dispose d’une mutuelle obligatoire dans le cadre de son activité, qu’il est jeune entrepreneur, qu’il souhaite adhérer à celle de son conjoint ou tout simplement souscrire à une assurance en son nom propre, il faut alors adresser une demande de résiliation à la complémentaire qui le couvrait. Cette démarche peut s’effectuer par courrier simple ou par lettre recommandée. Inutile d’attendre l’échéance principale du contrat pour cela. En effet, sur présentation d’un justificatif intervenant dans les trois mois après un changement de situation, il est possible d’obtenir la prise en compte de la radiation dès le mois suivant la demande. Si le délai est dépassé, le préavis qui s’appliquera est celui fixé par la mutuelle dans ses conditions générales.

 

 

LA MUTUELLE JEUNE, L’ÉTAPE SUIVANTE

 

En dehors du cas de la mutuelle obligatoire d’entreprise, quelle couverture choisir quand on a moins de 30 ans, qu’on poursuit des études ou qu’on est entré dans la vie active (contrats courts, entrepreneuriat) ? Une mutuelle jeune bien sûr, qui a l’avantage de couvrir les soins courants (consultations, pharmacie) et le forfait journalier en cas d’hospitalisation pour une cotisation faible, située souvent autour de 20 euros par mois.

Cocoon propose aux jeunes des garanties économiques à des tarifs adaptés à leurs capacités financières, avec des services performants (remboursements en 48 h, tiers payant, suivi des prestations sur une appli, téléconsultation, etc.). Intéressé ? Demandez votre devis en ligne, il est gratuit et sans engagement !

simulez votre devis