TOUT SAVOIR SUR L’ORTHODONTIE POUR LES ADULTES

 

L’orthodontie n’est plus réservée uniquement aux enfants. De plus en plus d’adultes y ont recours, avec des motivations tantôt esthétiques, tantôt médicales. Mais avant de se lancer dans l’orthodontie pour adultes, mieux vaut s’être bien préparé et renseigné, notamment sur les remboursements dentaires, car le coût du traitement peut être considérable.

 

ORTHODONTIE ADULTE : POURQUOI SAUTER LE PAS ?

 

À l’origine d’une démarche d’alignement des dents à l’âge adulte, il peut bien sûr y avoir une raison esthétique : un petit défaut ou un chevauchement qui s’accentueraient et que l’on voudrait corriger pour pouvoir sourire à pleines dents. Mais bien souvent, il y a un trouble que l’on souhaite éliminer (problèmes de mastication, douleurs crânio-mandibulaires…) ou prévenir (carie, déchaussement des dents…). Généralement, c’est le dentiste qui oriente son patient vers l’orthodontiste.

Les dents sont essentielles et en prendre soin en passant par un parcours orthodontique est un pari sur l’avenir. C’est pourquoi de plus en plus d’adultes n’hésitent plus à y recourir, d’autant que les équipements peuvent aujourd’hui se faire très discrets.

 

ORTHODONTIE ADULTE : APPAREIL VISIBLE OU INVISIBLE ?

 

Bien loin de l’image d’Épinal des bagues en métal, les appareils dentaires que proposent les orthodontistes permettent aux adultes de prendre soin de leur sourire en toute discrétion. Il existe plusieurs types d’appareillages :

– Les gouttières transparentes (ou aligneurs) : portées 20 heures sur 24, elles sont presque invisibles dans la bouche et totalement indolores. Elles se retirent pour les repas et le brossage des dents et se changent tous les quinze jours ;

– L’orthodontie linguale : les attaches sont fixées sur la face interne des dents. Invisibles, elles offrent une totale discrétion. Néanmoins, le temps de traitement avec cette méthode est allongé ;

– Les bagues classiques : en céramique le plus souvent, les attaches sont collées sur la face externe des dents et sont donc visibles et reliées entre elles par un arc métallique.

Il est bien sûr possible de mixer les méthodes : linguale pour les dents du haut, bagues céramiques pour le bas ou céramiques pour le haut et attaches métal pour le bas…

Ces trois solutions sont tout aussi efficaces. Les variables sont la durée de traitement (qui dépend aussi des cas thérapeutiques) et… le prix !

 

ORTHODONTIE ADULTE : QUELLE PRISE EN CHARGE ?

 

Comme pour les enfants, l’orthodontie adulte est facturée en semestres. En revanche, il faut savoir qu’au-delà de 16 ans, elle n’est absolument pas prise en charge par la Sécurité sociale, sauf si elle précède une intervention chirurgicale maxillo-faciale (dans la limite d’un seul semestre remboursé).

Bénéficier d’une mutuelle dentaire performante est alors indispensable pour l’adulte qui se lance dans l’orthodontie. En effet, un traitement dure entre 6 et 30 mois et son coût, suivant la méthode utilisée, peut frôler les 10 000 €. On comprend alors vite l’intérêt de souscrire spécialement à une mutuelle orthodontie, qui accorde un forfait intéressant – en général par année – et permet de réduire le reste à charge pour l’assuré.

Pour cela, il suffit de faire établir des devis avec des mutuelles dentaires, afin de choisir l’offre qui comprend les meilleurs remboursements et garanties. Avec des prestations allant jusqu’à 800 € par an pour l’orthodontie non remboursée, Cocoon s’impose comme une évidence pour celui qui recherche une complémentaire santé de qualité. Pour bénéficier de ses avantages sans tarder, demandez un devis.

simulez votre devis