Focus sur les invisibles de l’hôpital

À l’hôpital, les médecins, les infirmiers et les aides-soignants luttent tous les jours pour traiter les patients et leur apporter un maximum de confort. Mais au-delà de ces professionnels médicaux, il existe d’autres corps de métiers tout aussi indispensables au bon fonctionnement de l’établissement. Ce sont les invisibles de l’hôpital.

 

Des métiers invisibles à l’hôpital

 

Plus de 200 corps de métiers se mobilisent chaque jour dans les hôpitaux. Et il n’y a pas que des professionnels médicaux. Les établissements hospitaliers comptent aussi des cuisiniers, des agents logistiques, des blanchisseurs, des préparateurs en pharmacie…

Qu’ils contribuent à la préparation des repas, à l’approvisionnement du linge ou à la gestion des déchets, leur rôle permet d’assurer le bon fonctionnement logistique de l’hôpital. Malheureusement, ces derniers ne sont que très peu visibles, à la fois par les patients, mais aussi par le personnel soignant. En cause : l’absence de savoir médical.

Découvrons plus en détail ces invisibles de l’hôpital.

 

La préparation des repas

 

Que ce soit pour les patients ou le personnel soignant, la préparation des repas figure parmi les fonctions incontournables du circuit hospitalier. Et pour cause, un centre hospitalier universitaire d’une grande ville française doit préparer chaque jour environ 10 000 repas. Sur l’année, c’est plusieurs millions de repas préparés.

Les personnes en charge de cette tâche intègrent l’unité centrale de production alimentaire (UCPA). Et ici, plusieurs corps de métiers se mélangent :

  • Les cuisiniers : ils sont chargés de cuisiner les repas pour plusieurs milliers de personnes chaque jour.
  • Les aides de cuisine : ils assemblent les plats et assistent les cuisiniers dans leur travail.
  • Les diététiciens : ces derniers ne se contentent pas de donner des conseils nutritionnels aux patients. Ils prévoient également l’ensemble des menus préparés au sein de l’hôpital en fonction des régimes alimentaires et tolérances de chacun.
  • Les opérateurs logistiques : c’est eux qui garantissent l’acheminement de tous les repas vers les bons patients et les bons services.

 

Le linge

 

Tout comme la nourriture, l’approvisionnement du linge est l’une des étapes logistiques indispensables du bon fonctionnement d’un hôpital. Et selon les allées et venues des patients, plusieurs tonnes de linge sont traitées chaque jour.
Les blanchisseurs commencent alors par un tri minutieux du linge : des sacs colorés pour séparer le linge par catégorie (draps, taies d’oreiller, torchons, tenues professionnelles, …).
Ce triage est essentiel, puisque le linge subit un traitement différent selon sa nature, que ce soit au niveau du lavage ou a posteriori lors du séchage et du repassage. Et pour cause, dans un hôpital, les conditions d’hygiène sont strictes.

 

La pharmacie

 

L’équipe de pharmacotechnie figure également parmi les invisibles de l’hôpital. Ces derniers sont chargés de préparer les poches de nutrition parentérale et les poches de chimiothérapie injectable. Pour mener à bien cette mission, ils sont plongés dans un univers complètement stérile. Et ce, tous les jours.

À proximité, les préparateurs et les pharmaciens s’assurent de la délivrance des médicaments aux patients qui en ont besoin. En outre, ils gèrent les médicaments associés à un protocole de recherche. Pour ces derniers, la rigueur est de mise à cause des contrôles et de la traçabilité en vigueur.

Tous ces professionnels participent au bien-être des patients au quotidien. Tout comme votre complémentaire santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir aussi

Le remboursement d’une cure de désintoxication

Une dépendance à une drogue, à l’alcool, aux jeux d’argent ou même à la nourriture…

Lire la suite >

Mutuelle santé expatriés : comment bien être couvert à l’étranger ?

Si vous partez vivre ou travailler à l’étranger, il est important de vous pencher très…

Lire la suite >

Quelle mutuelle choisir en étant fonctionnaire ?

Prendre soin de ma santé et de celle de ma famille peut m’amener à effectuer…

Lire la suite >