Le calendrier et les recommandations vaccinales 2023.

Temps de lecture ≈ 4 minutes
Publié le 08/04/2024
calendrier vaccinal


Le calendrier vaccinal est un document publié chaque année par le ministère de la Santé, après avis de la Haute Autorité de Santé, qui fixe les vaccinations applicables aux personnes résidant en France, et selon leur âge. Ce calendrier vaccinal promulgue des recommandations générales et des recommandations particulières liées à certains risques spéciaux.

Les nouveautés 2023

Publié le 12 avril dernier par la Direction générale de la santé, le calendrier des vaccinations et recommandations 2023 comprend quelques nouveautés pour les plus jeunes, parmi lesquelles :

  • La vaccination contre les Rotavirus est recommandée pour tous les nourrissons âgés de six semaines à six mois (exceptés ceux qui ont des antécédents d’invagination intestinale aiguë et les nourrissons qui ont une malformation congénitale de l’appareil gastro-intestinal). Les rotavirus représentent en effet la principale cause des gastroentérites aiguës, desquelles peut découler une déshydratation de type sévère chez les nourrissons.
  • La vaccination visant à lutter contre la grippe saisonnière est maintenant ouverte aux enfants âgés de 2 à 17 ans. La HAS préconise avant tout le vaccin s’administrant par voie intranasale car ce dernier est mieux reçu par les plus jeunes.
  • Les recommandations concernant les papillomavirus humains sont les mêmes qu’en 2022 mais le calendrier 2023 apporte une précision sur la campagne de vaccination qui commencera à la rentrée scolaire 2023 pour tous les collégiens de 5e qui auront manifesté leur accord pour recevoir ce vaccin.

L’administration des vaccins

L’une des nouveautés de ce calendrier vaccinal 2023 porte sur l’extension des professionnels de santé habilités à vacciner la population. Désormais, outre les médecins, les professionnels autorisés à administrer les vaccins sont les pharmaciens, les infirmiers/ères, les sages-femmes et les professionnels travaillant dans les laboratoires d’analyse médicale.

De plus, les étudiants en 3e cycle de médecine sont également autorisés à vacciner. Cette autorisation de vaccination étendue aux professionnels de santé non médecins est conforme à l’article 33 de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2023.

Bon à savoir

Le calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales est disponible pour tous sur le site sante.gouv.fr. La consultation de ce calendrier permet notamment d’avoir accès aux différentes précisions concernant les vaccinations, tels que les schémas vaccinaux. Certains devant en effet être respectés scrupuleusement comme c’est le cas pour la vaccination contre les rotavirus.

Écrit par Lisa Nadji
Rédactrice en chef – Experte santé Profil Linkedin

Vos questions, nos réponses

Une complémentaire santé, aussi appelée mutuelle, est un contrat d’assurance qui vous permet de compléter les remboursements de la Sécurité sociale pour vos frais de santé. Elle peut prendre en charge tout ou partie des dépenses non remboursées, comme les soins dentaires, optiques, l’hospitalisation, etc.

Non, la mutuelle santé n’est pas obligatoire pour tous. Cependant, elle est fortement recommandée car elle permet de vous protéger financièrement en cas de dépenses de santé importantes.

Le tiers-payant est un dispositif qui vous permet de ne pas avancer les frais de santé lors d’une consultation chez un professionnel de santé. C’est l’Assurance Maladie et/ou votre complémentaire santé qui se chargent de payer directement les frais au professionnel.

La satisfaction de nos clients, notre priorité !

Un conseiller vous rappelle