LUNETTES DE SOLEIL CORRECTRICES, QUEL REMBOURSEMENT ?

L’été approche et avec lui, l’envie de s’offrir une jolie paire de solaires émerge. Si elle peut être à la vue, c’est encore mieux ! Oui, mais les lunettes de soleil correctrices sont-elles remboursées ? Pour démêler le vrai du faux, le point sur la prise en charge des solaires.

UNE PRISE EN CHARGE PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE SOUS CONDITIONS

 

L’Assurance maladie prend en charge les verres solaires – les termes exacts étant verres teintés ou photochromiques – à la condition de souffrir d’affections précises rendant photophobique. Citons parmi elles la cataracte, la kératite, la rétinopathie et même, certaines formes de myopies. Ces verres ont la capacité de se teindre en fonction de l’intensité de la luminosité, améliorant le confort visuel des personnes sensibles à la lumière du soleil qui en sont équipées.

Bien entendu, le remboursement ne peut intervenir que sur présentation d’une prescription médicale. La prise en charge par le régime de base est alors identique à celle des lunettes classiques à savoir, pour un adulte, 60 % du tarif officiel, fixé à 2,84 € pour la monture et à 2,29 € pour chaque verre pour les corrections les plus faibles (24,54 € pour les plus fortes).

Bénéficier d’une mutuelle optique est alors indispensable pour compléter le remboursement et réduire au maximum le reste à charge. Le remboursement de la monture est plafonné à 150 € en vertu de la réglementation sur les contrats responsables. Quant aux verres, le remboursement varie d’une offre à une autre. Pour une parfaite lisibilité des tarifs, mieux vaut choisir une complémentaire santé comme Cocoon qui affiche ses tarifs en forfaits plutôt qu’en pourcentages.

 

L’ASTUCE POUR ACQUÉRIR UNE PAIRE DE SOLAIRES CORRECTRICES À MOINDRE COÛT

 

En dehors des cas de pathologies ouvrant droit à une prise en charge des solaires par la Sécurité sociale, aucun remboursement ne peut être effectué à la suite de l’achat de lunettes de soleil correctrices. Certains opticiens sont alors tentés de proposer des arrangements au bénéfice du consommateur… mais surtout au leur. Ces pratiques sont frauduleuses et pénalisantes finalement pour le consommateur, car une surconsommation en optique entraîne nécessairement une revalorisation des cotisations par l’organisme assureur pour arriver à l’équilibre.

Adopter un comportement responsable est donc la mère de toutes les vertus en matière de santé. Aujourd’hui, avec la profusion des offres de deuxième paire gratuite ou presque, profiter du renouvellement de son équipement pour faire monter des verres solaires sur la deuxième monture est la meilleure solution permettant de bénéficier de solaires à la vue à un coût dérisoire.

Besoin d’une mutuelle optique de qualité avec des offres répondant aux besoins de chacun et un réseau performant de professionnels de santé qualifiés ? Cocoon, c’est la solution à la quête de la mutuelle optique idéale. Demandez un devis sans plus attendre.

simulez votre devis