Dépression chez un proche : quels sont les signes qui doivent alerter ?

Temps de lecture ≈ 4 minutes
Publié le 10/04/2024
signes dépression


La dépression est une maladie mentale qui touche de nombreuses personnes, jeunes et moins jeunes. Si vous pensez qu’un proche est peut-être dépressif, il est important de savoir repérer les signes d’alerte. Voici quelques éléments à observer.

Les changements d’humeur

La dépression se caractérise par une baisse de l’humeur qui se manifeste par un sentiment de tristesse, de dégoût de soi, de pessimisme ou de désespoir. La personne dépressive peut également avoir des difficultés à ressentir du plaisir ou de l’intérêt pour les activités qu’elle aime habituellement.

Les changements de comportement

La dépression peut également entraîner des changements de comportement, tels qu’une diminution de l’activité, une fatigue excessive, une difficulté à se concentrer ou à prendre des décisions, des troubles du sommeil ou de l’alimentation, ou un retrait social.

Les pensées suicidaires

Dans les cas les plus graves, la dépression peut conduire à des pensées suicidaires. Si vous remarquez que votre proche exprime des idées suicidaires, il est important de réagir immédiatement et de contacter un professionnel de santé.

Les autres signes

La dépression peut également se manifester par d’autres symptômes, tels que des douleurs physiques, des troubles de l’appétit, des troubles sexuels, des problèmes de mémoire ou de concentration, ou des difficultés à prendre soin de soi.

Si vous observez certains de ces signes chez un proche, il est important de ne pas les minimiser. La dépression est une maladie grave qui peut avoir des conséquences importantes sur la vie de la personne qui en souffre. Il est donc important de réagir rapidement et de consulter un professionnel de santé.

Comment aider un proche dépressif ?

Si vous pensez qu’un proche est dépressif, il est important de l’aider à demander de l’aide. Vous pouvez lui parler de vos observations et l’encourager à consulter un professionnel de santé. Vous pouvez également lui proposer votre soutien et votre présence.

Voici quelques conseils pour aider un proche dépressif :

  • Soyez à l’écoute et compréhensif. Laissez votre proche exprimer ses émotions sans le juger.
  • Ne minimisez pas ses difficultés. La dépression est une maladie réelle qui peut avoir un impact important sur la vie de la personne qui en souffre.
  • Encouragez-le à demander de l’aide professionnelle. Un professionnel de santé pourra lui proposer un diagnostic et un traitement appropriés.
  • Offrez-lui votre soutien et votre présence. Faites-lui savoir que vous êtes là pour lui et que vous vous souciez de lui.
  • Rappelez-vous que vous ne pouvez pas guérir la dépression de votre proche à votre place. Cependant, vous pouvez l’aider à demander de l’aide et à traverser cette épreuve.

Prévention du suicide : 31 14r
Association France Dépression : 07.84.96.88.28
SOS Amitié : 09.72.39.40.50
Soutien psychologique : 0800.858.858

Écrit par Lisa Nadji
Rédactrice en chef – Experte santé Profil Linkedin

Vos questions, nos réponses

Une complémentaire santé, aussi appelée mutuelle, est un contrat d’assurance qui vous permet de compléter les remboursements de la Sécurité sociale pour vos frais de santé. Elle peut prendre en charge tout ou partie des dépenses non remboursées, comme les soins dentaires, optiques, l’hospitalisation, etc.

Non, la mutuelle santé n’est pas obligatoire pour tous. Cependant, elle est fortement recommandée car elle permet de vous protéger financièrement en cas de dépenses de santé importantes.

Le tiers-payant est un dispositif qui vous permet de ne pas avancer les frais de santé lors d’une consultation chez un professionnel de santé. C’est l’Assurance Maladie et/ou votre complémentaire santé qui se chargent de payer directement les frais au professionnel.

La satisfaction de nos clients, notre priorité !

Un conseiller vous rappelle