Vacances 2022 : comment se faire rembourser ses soins à l’étranger avec Ameli ?

Pour vos vacances à l’étranger, l’organisation est de mise : la préparation de la valise, les éventuels visas, les réservations d’hôtel et d’avion. Sans oublier de faire le point sur les démarches administratives en cas d’imprévus. En cas de maladie ou d’accident, vous pourrez, en effet, vous faire rembourser des soins à l’étranger avec Ameli. Comment faire ? Et quelles sont les nouveautés en 2022 ? Les réponses sont dans cet article. 

 

Comment se passe le remboursement des soins à l’étranger ?

 

Selon que vous partiez en Europe ou hors du Vieux Continent, le remboursement des soins à l’étranger diffère. 

 

En Europe

 

Si vous partez en vacances dans un État de l’Union européenne, en Suisse ou au Royaume-Uni, les soins peuvent être pris en charge par le régime de sécurité sociale du pays d’accueil. Pour cela, vous aurez besoin de la carte européenne d’assurance maladie. Celle-ci est disponible en effectuant la demande sur votre compte Ameli

 

Si vous avez besoin de soin lors de vos vacances à l’étranger, il vous suffira de présenter la carte à l’organisme de santé chargé de vous soigner. Cela permettra d’attester de vos droits en matière d’assurance maladie. 

Attention, seuls les soins jugés nécessaires sont pris en charge par les organismes locaux, comme les conséquences d’une maladie ou d’un accident. 

 

En dehors de l’Europe

 

Si vous tombez malade ou que vous avez un accident lors de vacances à l’étranger, l’assurance maladie peut prendre en charge les frais de santé. Mais attention, cela concerne uniquement les soins urgents et non prévus. En outre, si vous avez des problèmes aux reins, la sécurité sociale rembourse également les frais liés aux dialyses réalisées à l’étranger. 

 

Bon à savoir : en fonction de votre destination, sachez qu’il existe des accords de sécurité sociale prévoyant la prise en charge des frais par l’organisme local. Afin de connaître les pays concernés, n’hésitez pas à consulter votre caisse primaire d’assurance maladie avant votre départ. Si un accord est conclu, elle vous indiquera les démarches à suivre en cas d’accident. 

 

Et pour compléter les remboursements de l’assurance maladie, pensez à votre complémentaire santé. 

 

Un nouveau service pour se faire rembourser de ses soins avec Ameli

 

Depuis 2022, Ameli facilite le remboursement pour les soins effectués à l’étranger. Pour en bénéficier, il suffit d’avoir un compte Ameli. 

 

Les démarches à effectuer 

 

Ameli a développé un nouveau service sur son site afin de permettre un remboursement plus rapide. 

Si vous êtes malade ou accidenté dans un pays tiers et que vous avez besoin de soins sur place, il suffit de suivre les étapes suivantes pour obtenir un remboursement ultérieur : 

  • Se connecter à son compte Ameli ; 
  • Cliquer sur “Mes démarches” ; 
  • Sélectionner “Remboursement de soins à l’étranger”. 

 

Vous accédez à un formulaire. Il vous sera alors demandé de remplir certaines informations, telles que : 

  • À qui sont destinés les soins à l’étranger ?
  • Quelle est votre nationalité ? Et votre situation professionnelle ?
  • Pour quelle raison les soins sont-ils requis ?
  • Quels sont les frais de santé réglés (dans la devise du pays) ?
  • Quel est le pays qui prodigue les soins ?
  • Quel est le motif du voyage ?
  • Quelle est la durée de vos vacances à l’étranger ?

Après avoir rempli ce formulaire, vous devrez envoyer plusieurs justificatifs, comme la facture, l’ordonnance, la prescription médicale ainsi que la preuve de paiement. 

 

Votre dossier est ensuite étudié et vous obtiendrez une réponse (positive ou négative) sur votre compte sous quelques semaines. 

Attention au risque de fraude

 

Si de nouveaux services se développent, le risque de fraude est également de plus en plus élevé. En effet, un fichier de données comprenant 510 000 clients a fuité en ce début d’année 2022. 

Si vous recevez des mails ou des appels téléphoniques de la part d’Amélie, vous ne devez jamais donner vos identifiants ou vos coordonnées bancaires. Et pour cause, ces identifiants permettent d’accéder à d’autres services (comme les impôts ou la caisse d’allocation familiale). 

En cas de doute, n’hésitez pas à vous connecter à vos différents comptes et de vérifier qu’il n’y ait pas d’activité anormale. 

ARTICLES LES + LUS

Obtenez votre devis gratuit et personnalisé