Prise en charge de l’hospitalisation en raison de la COVID-19 : ce qu’il faut savoir

Le Coronavirus a touché des millions de personnes dans le monde entier. En France, ce sont plus de 2 millions et demi de personnes (début janvier 2021) qui ont été contaminées. En cas d’infection et de contraction de la forme la plus virulente de la maladie, les symptômes peuvent nécessiter une hospitalisation. C’est notamment le cas lorsque le virus touche des personnes âgées ou souffrant de comorbidités. Vous le savez probablement, les frais d’hospitalisation atteignent rapidement des montants élevés. Mais avec les circonstances actuelles, quelle est la prise en charge par la Sécurité sociale ? Qu’en est-il de l’assurance santé ? Dans ce dossier complet, nous répondons à toutes vos interrogations sur la prise en charge des frais liés à une hospitalisation à cause de la COVID-19.  

 

 

 

médecin auscultant son patient en vue d'une hospitalisation covid-19

 

 

Hospitalisation COVID-19 : prise en charge de la Sécurité sociale

 

Malgré qu’il soit un des meilleurs systèmes de santé du monde, la Sécurité sociale ne prend pas en charge 100 % des frais liés à une hospitalisation. En cas d’hospitalisation, la prise en charge est indépendante de la maladie et des soins prodigués. En effet, 80 % des frais sont remboursés par l’Assurance maladie. 

 

Le forfait hospitalier reste à la charge du patient quoiqu’il arrive. Il s’agit des frais d’hébergement et d’entretien au cours du séjour à l’hôpital. Ces frais sont calculés pour chaque journée passée dans l’établissement et dépendent donc de la durée du séjour. Le montant des frais hospitaliers a été fixé le 1er janvier 2018 par arrêté ministériel. À l’hôpital ou en clinique privée, il est de 20 € par jour. Il peut être pris en charge par votre complémentaire santé selon votre contrat.  

 

Pour une hospitalisation en raison de la COVID19, l’Assurance maladie prend donc en charge 80% des frais. Cela n’inclut pas les 20€ par jour du forfait d’hospitalisation.  

 

 

Remboursement de la mutuelle santé

 

La complémentaire santé et sa garantie hospitalisation permettent de se faire rembourser une partie ou l’intégralité du ticket modérateur. Il s’agit du montant qui reste à la charge du patient à l’issue d’une consultation ou de la réception de soins. Pour rappel, il est obligatoire d’avoir souscrit à un contrat d’assurance santé pour tous les salariés.  

 

En ce qui concerne une hospitalisation, il est nécessaire d’avoir recours à une offre renforcée pour ne pas se retrouver avec une addition très salée à la sortie. Pour que l’intégralité des frais soit prise en charge, il est judicieux d’opter pour un contrat couvrant au moins 150 % des dépenses. Cela permet de ne pas avoir à payer les dépassements d’honoraires et le forfait d’hospitalisation. Si vous avez opté pour une mutuelle dite responsable, vous n’aurez pas à payer les frais du forfait journalier. 

 

 

Hospitalisation à cause de la Covid-19 : les démarches pour être remboursé

 

Le remboursement de l’Assurance Maladie est automatiquement généré à partir du passage de votre carte Vitale. Il prend généralement autour de 5 jours.  

 

En revanche, la communication entre la Sécurité sociale et votre mutuelle santé n’est pas toujours automatique. Lorsque la télétransmission est possible, vous n’avez rien à faire. Si ce n’est pas le cas, il vous faudra effectuer quelques démarches par vous-même.  

 

À l’issue d’un séjour à l’hôpital, la Sécurité sociale envoie la facture du reste à charge au patient. Si ce dernier a une mutuelle, il devra alors transférer le document à son assureur afin de se faire rembourser tout ou une partie du montant selon son contrat. Dans le cas de l’épidémie du Coronavirus, il est nécessaire d’être attentif aux éventuelles exclusions de garanties qui ne prennent pas toujours en charge les conséquences de ce type d’évènement.  

 

 

L’importance d’avoir une mutuelle en cas d’hospitalisation liée à la Covid-19

 

5% des Français n’ont pas de contrat avec une complémentaire santé. Ils sont donc exposés à devoir payer 20 % des frais d’hospitalisation en plus du forfait journalier. Il s’agit souvent de personnes en situation difficile qui n’ont pas les moyens financiers pour s’offrir une telle protection. Les patients atteints de la Covid19 qui ne disposaient pas d’une complémentaire ont été contraints de débourser une somme parfois colossale pour régler leurs frais d’hospitalisation. 

 

Il faut savoir qu’une journée en service de réanimation coûte plus de 3000€. Si 80% sont pris en charge par la Sécurité sociale, il reste néanmoins une somme à payer qui peut très vite grimper suivant la durée du séjour à l’hôpital. Les cas les plus graves de Coronavirus doivent souvent passer plusieurs jours voire plusieurs semaines dans cette unité spécialisée de soins. 

 

Vous l’aurez compris, il est très important d’avoir souscrit à une mutuelle santé offrant une garantie hospitalisation