Que couvre la mutuelle santé en cas de départ à l’étranger ?

Expatrié ou bien futur expatrié ? Un conseil approprié : se renseigner immédiatement sur le système de santé du pays d’accueil.
Quoi qu’il en soit, une assurance santé internationale complémentaire est fortement recommandée. Une protection sociale à l’étranger est indispensable pour faire face aux aléas de santé et d’accidents.
Choisissez une formule qui offre des garanties adaptées à votre budget et à vos attentes pour rester protégé en toutes circonstances.

 

 

mutuelle expatrié

 

L’Assurance maladie et les expatriés : quel fonctionnement ? Quels remboursements ?

Je suis considéré comme expatrié si :
– je travaille à l’étranger pour le compte d’un employeur étranger,
– je vis à l’étranger,
– mon employeur me demande de travailler à l’étranger pour une durée limitée, mais n’a pas choisi le régime du détachement,
– je suis détaché, mais la durée maximale du détachement a été atteinte.
La situation d’expatrié fait perdre à l’assuré ses droits à l’Assurance maladie française. L’expatrié relève du régime de sécurité sociale du pays où il travaille et doit cotiser à ce régime. Cependant, il peut choisir de continuer à bénéficier du régime de l’Assurance maladie française en adhérant à la Caisse des Français de l’étranger (CFE).

 

Les dépenses de santé à l’étranger

Il est important de faire très attention. Dans des pays comme les États-Unis, le Canada, ou certains pays d’Asie, les soins médicaux coûtent très cher, approchant parfois des sommes exorbitantes et démesurées.
Il est conseillé de souscrire un contrat qui garantit le remboursement des frais médicaux engagés et le rapatriement sanitaire en cas de maladie à l’étranger.