Alzheimer : la maladie du siècle

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui touche le cerveau et entraîne une perte progressive de la mémoire et des fonctions cognitives. C’est la maladie neurodégénérative la plus courante, touchant plus de 50 millions de personnes dans le monde. En France, on estime qu’environ 1,2 million de personnes sont touchées par cette maladie.

 

Causes et symptômes

 

La cause exacte de la maladie d’Alzheimer n’est pas encore connue, mais on pense qu’elle est due à une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux. Les symptômes de la maladie d’Alzheimer commencent généralement entre 65 et 75 ans, mais ils peuvent apparaître plus tôt.

 

Les premiers symptômes peuvent inclure des problèmes de mémoire, de concentration et de langage. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les personnes peuvent perdre leur capacité à s’occuper d’elles-mêmes et à accomplir des tâches quotidiennes.

 

Traitements et prévention

 

Il n’existe aucun remède pour la maladie d’Alzheimer, mais des traitements existent pour ralentir la progression de la maladie et améliorer la qualité de vie des patients. Les traitements comprennent des médicaments, des thérapies cognitives et des interventions comportementales.

 

Il existe également des mesures que les personnes peuvent prendre pour réduire leur risque de développer la maladie d’Alzheimer, telles que maintenir un mode de vie sain, faire de l’exercice régulièrement, manger une alimentation saine et maintenir un lien social.

 

Activité physique : un traitement non médicamenteux efficace

 

Le thème de la Journée mondiale Alzheimer 2023 est « Les bienfaits de l’activité physique adaptée ». L’activité physique est un traitement non médicamenteux efficace pour la maladie d’Alzheimer. Elle peut aider à améliorer la mémoire, la concentration, les fonctions cognitives et la qualité de vie des patients.

 

Des études ont montré que l’activité physique peut aider à réduire le risque de développer la maladie d’Alzheimer. Une étude a révélé que les personnes qui faisaient de l’exercice pendant au moins 30 minutes par jour avaient un risque de 30 % moins élevé de développer la maladie d’Alzheimer que celles qui ne faisaient pas d’exercice.

 

L’activité physique peut aider à améliorer la qualité de vie des patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Elle peut aider à réduire les symptômes de la dépression, de l’anxiété et de l’insomnie. L’activité physique peut également aider à améliorer le sommeil, l’équilibre et la coordination.

 

Journée mondiale de sensibilisation

 

La Journée mondiale Alzheimer, qui a lieu tous les ans le 21 septembre, est l’occasion de sensibiliser le grand public à cette maladie et à ses conséquences. Il est important de briser les tabous qui entourent la maladie et de soutenir les personnes malades et leurs proches.

 

Voici quelques recommandations pour sensibiliser le grand public à la maladie d’Alzheimer :

 

  • Organiser des événements et des activités de sensibilisation dans la communauté.
  • Partager des informations sur la maladie d’Alzheimer sur les réseaux sociaux et les médias.
  • Encourager les gens à se faire dépister pour la maladie d’Alzheimer.

 

En résumé

 

La maladie d’Alzheimer est une maladie grave qui touche des millions de personnes dans le monde. Il n’existe aucun remède, mais des traitements existent pour ralentir la progression de la maladie et améliorer la qualité de vie des patients.

 

L’activité physique est un traitement non médicamenteux efficace qui peut aider à réduire le risque de développer la maladie d’Alzheimer, à ralentir sa progression et à améliorer la qualité de vie des patients.

Soutenons la recherche

Vous souhaitez soutenir la recherche  ? Rendez-vous sur le site France Alzheimer.

En savoir plus sur la complémentaire santé senior Cocoon

Découvrir aussi

Colocation avec seniors : un pari gagnant-gagnant ?

À l’heure actuelle, trouver un logement abordable est une véritable gageure pour les jeunes, mais…

Lire la suite >

Tout savoir sur les maladies cardiovasculaires

Première cause de décès, les maladies cardio-vasculaires touchent essentiellement les seniors. Le système cardio-vasculaire, composé…

Lire la suite >

Principaux troubles de la vue et maladies de l'œil chez les seniors

Avec l’âge, les problèmes de santé tendent à prendre plus d’importance, en particulier les maladies…

Lire la suite >