SURCOMPLÉMENTAIRE SANTÉ SANS CARENCE : BIEN LA CHOISIR

 

Certains font le choix d’améliorer leur protection en souscrivant une surcomplémentaire santé, en plus d’une mutuelle. Cependant, sur ce marché, l’offre n’est pas foisonnante et l’application de délais d’attente est une pratique courante. Pour y voir plus clair, gros plan sur la surcomplémentaire santé sans carence.

QU’EST-CE QU’UNE SURCOMPLÉMENTAIRE SANTÉ ?

 

Une surcomplémentaire santé est une assurance de troisième niveau, qui intervient, pour le remboursement des dépenses de santé, après le régime obligatoire (la Sécurité sociale) et après le régime complémentaire (la mutuelle). Comme sa grande sœur la mutuelle, elle est facultative. Mais si être doté d’une complémentaire santé « classique » est plutôt la norme, souscrire une surcomplémentaire reste une pratique à la marge.

Le plus souvent, les personnes qui font ce choix sont celles qui font face à des dépenses de santé importantes et qui veulent maximiser leur protection pendant un laps de temps plus ou moins long (qui ne peut toutefois aller en dessous de la durée minimum de souscription, fixée en général à un an). Il peut également s’agir du salarié dont le contrat de mutuelle obligatoire correspond au minimum légal – le panier de soins – et qui veut se protéger davantage, par sécurité.

Une surcomplémentaire peut être un contrat spécifiquement conçu comme tel, mais elle peut également être une deuxième mutuelle, car rien n’interdit d’avoir deux complémentaires santé.

 

POURQUOI UNE SURCOMPLÉMENTAIRE SANTÉ SANS CARENCE ?

 

Puisqu’une surcomplémentaire est le plus souvent souscrite pour répondre à un risque déjà réalisé ou sur le point de l’être (un implant à se faire poser, une chirurgie de la myopie à effectuer par exemple), les primes afférentes au contrat sont plus élevées que pour une mutuelle classique. Et puisque la consommation des garanties ne fait aucun doute, les assureurs mettent en place des délais de carence. Cela permet d’assurer l’équilibre financier de ces contrats.

Aussi, lors de la recherche de ce type d’assurance, il est préférable de privilégier les contrats sans période de stage, à l’image des mutuelles sans carence. Ainsi, le bénéfice des prestations peut être immédiat. Malgré tout, il faut s’attendre à payer sa cotisation plus cher que pour une surcomplémentaire avec des délais d’attente.

 

COMMENT CHOISIR SA SURCOMPLÉMENTAIRE SANTÉ SANS CARENCE ?

 

Pour choisir sa surcomplémentaire santé sans carence, il est nécessaire de comparer les offres des opérateurs. Pour cela, rien de mieux que d’utiliser les comparateurs en ligne, qui recensent les contrats du marché et offrent, en un clin d’œil, un aperçu des garanties et des tarifs tout en permettant d’éviter soigneusement ceux qui intègrent des délais de carence. Faire sa sélection est facile avec ces outils. Ensuite, pour toujours plus de simplicité, la souscription en ligne est généralement possible.

Mais avant de faire le choix d’une surcomplémentaire santé sans carence, il faut commencer par se demander si son contrat de mutuelle est bien adapté à son besoin. Pourquoi ne pas profiter de cette réflexion de fond pour revoir sa protection de base et changer d’organisme ? Et si Cocoon possédait l’offre qui vous correspond ? Demandez votre devis en ligne, il est immédiat, gratuit et sans engagement !

simulez votre devis