Remboursement d’une psychothérapie

Qu’il s’agisse d’un mal-être passager, de difficultés ponctuelles ou d’une épreuve difficile à surmonter, comme un décès, consulter un psy est souvent la première solution à envisager, avant un éventuel traitement médicamenteux, pour réussir à se reprendre en main. Mais entre psychiatre, psychothérapeute, psychologue ou psychanalyste, il n’est pas toujours évident de savoir vers quel praticien se tourner. Et encore moins de connaître la prise en charge de la Sécurité sociale et des mutuelles, en fonction du spécialiste choisi. Alors, découvrez tout ce que vous devez savoir sur la prise en charge d’une psychothérapie par l’assurance maladie et la mutuelle santé Cocoon.

Si le traitement de choix contre l’anxiété ou la dépression est la psychothérapie, à ce jour, elle n’est remboursée que si elle est assurée par un psychiatre. Mais alors, qu’elle est la différence entre les différents spécialiste en psychothérapie ?

 

La différence entre un psychologue et un psychiatre

 

En premier lieu et contrairement au psychiatre, le psychologue n’est pas médecin. Par conséquent, il ne peut prescrire ni médicaments, ni traitements, ni même d’arrêts maladie. De plus, le psychologue sera à même d’aider un patient stressé, déprimé ou en mal-être, tandis que le psychiatre traite les troubles graves de la personnalité et du comportement ainsi que les maladies mentales ou la dépression. 

 

Côté cursus, tous les psychologues doivent avoir obtenu un DESS ou un DEA en psychologie pour exercer, et sont tenus au secret professionnel. Les psychiatres, eux, suivent les quatre premières années de médecine avant de se spécialiser en psychiatrie pendant quatre ou cinq ans supplémentaires.

 

Le psychothérapeute et le psychanalyste

 

Comme le psychologue, le psychothérapeute apporte son aide aux patients qui présentent des troubles de la personnalité ou du comportement ainsi qu’à ceux qui rencontrent des problèmes relationnels ou une sensation de mal-être. Depuis 2010, la formation de psychothérapeute est également réglementée. 

 

Les psychanalystes appartiennent à des professions non réglementées, c’est-à-dire qu’il n’est pas nécessaire d’avoir suivi un cursus universitaire pour exercer ce métier. Le psychanalyste est un spécialiste qui utilise la pratique de Sigmund Freud pour diriger un suivi ou une cure psychanalytique.  D’ailleurs, certains psychiatres et psychologues ont suivi des formations supplémentaires en psychanalyse.

COMMENT CHOISIR SON SPÉCIALISTE POUR SUIVRE UNE PSYCHOTHÉRAPIE ?

Bien que le premier réflexe soit souvent de choisir le psychiatre ou le psychologue le plus proche de chez soi, il est préférable de demander conseil à son médecin traitant. En effet, ce dernier connaît généralement bien son patient, ce qui lui permet de lui conseiller un spécialiste qui lui correspondra le mieux. Car, lorsqu’on ressent le besoin de suivre une psychothérapie, se sentir en confiance avec le psychologue ou le psychiatre qui vous suit est absolument primordial.

 

D’ailleurs, si après deux ou trois séances le patient à l’impression que le psy choisi ne lui correspond pas ou qu’il ne le comprend pas, il est souvent conseillé d’aller consulter quelqu’un d’autre. 

Demander conseil à son médecin généraliste permet aussi d’éviter aussi de mauvaises surprises, car il existe malheureusement de nombreux praticiens qui se disent « spécialiste en développement personnel » ou « coach de vie » alors qu’en réalité n’ont pas plus de diplôme que de formation en psychothérapie.

 

Il peut aussi arriver qu’un parent ou un ami vous conseille d’aller voir son thérapeute. Mais ce n’est pas toujours une bonne solution car se retrouver dans la même salle d’attente qu’un proche lorsqu’on va voir son psychologue n’est pas toujours une situation évidente. De même, le spécialiste peut se retrouver en conflit de loyauté vis-à-vis de ses deux patients. Mais, il peut être possible de faire une un seule et unique consultation en vue d’être orienté par le praticien vers l’un de ses confrères.

 

Pour bien choisir son spécialiste, il est aussi possible de contacter la Fédération Française des Psychologues et de la Psychologie (FFPP). Ils pourront notamment vous aider à faire le choix du psychologue ou du psychiatre qui possède la spécialisation adaptée : psychologie clinique, cognitive ou sociale, neuropsychiatrie ou psychiatre comportementaliste, etc… 

LA PRISE EN CHARGE D’UNE PSYCHOTHÉRAPIE PAR L’ASSURANCE MALADIE

En fonction que le thérapeute choisi soit psychiatre, psychologue, psychothérapeute ou psychanalyste, la prise en charge d’une psychothérapie par la sécurité sociale ne sera pas la même :  

 

Remboursement pour un psychiatre

 

Parmi tous les spécialistes précités, le psychiatre est le seul qui est médecin. Par conséquents, les consultations sont remboursées par l’assurance maladie, mais leur prise en charge est variable :

 

Les psychiatres conventionnés de secteur 1

 

La sécurité sociale rembourse 70% de la consultation sachant que les psychiatres du secteur 1 ont des tarifs fixes. Les 30% restants peuvent être pris en charge par la mutuelle du patient en fonction de la couverture souscrite.  

 

Les psychiatres conventionnés de secteur 2

 

La prise en charge de l’Assurance Maladie est la même, soit 70% de la BRSS, mais ces spécialistes ont des tarifs libres. Les 30% restants peuvent également être pris en charge par les complémentaires mais dans la limite du contrat souscrit.

 

 

Les psychiatres non conventionnés

 

Les consultations pour un psychiatre non conventionné ne sont remboursées que sur la base d’un montant forfaitaire d’1,46 euros.

 

La prise en charge d’une consultation de psychologue et de psychothérapeute

 

Le prix d’une consultation chez un psychologue ou un psychothérapeute varie généralement entre 40 et 70 euros. Mais cela peut être beaucoup plus si le spécialiste est un praticien reconnu dans ce milieu, car les tarifs ne sont pas fixés par la loi. D’ailleurs, certains psychologues font le choix d’adapter leurs prix en fonction de la nature de la consultation (test psychologique pour un enfant, premiers rendez-vous de diagnostic…) et même des ressources du patient. La prise en charge par l’assurance maladie des consultations chez un psychologue est possible, mais seulement dans certains cas :

 

Cas de prise en charge d’un consultation en psychothérapie

 

Si le psychologue ou le psychothérapeute exerce dans une structure publique comme les centres médico-psychologiques (CMP), les hôpitaux de jour ou les centres de santé pour étudiants et personnes à faibles ressources.

 

Les cas de non prisE en charge

 

Toute consultation chez un psy privé, en clinique ou en cabinet libéral, ne sera pas remboursée, car ils ne sont pas reconnus par la Sécurité sociale.

 

Remboursements de la Sécu pour une consultation chez un psychanalyste

 

La profession n’étant pas plus reconnue que réglementée, il n’existe aucune possibilité de prise en charge.

MUTUELLES ET REMBOURSEMENT D’UNE PSYCHOTHÉRAPIE

Qu’il s’agisse d’un psychologue, d’un psychothérapeute ou d’un psychiatre, certaines complémentaires santé proposent de prendre en charge une partie des consultations psychologiques dans des limites prédéfinies par le contrat souscrit. Cette limite est généralement fixée en fonction du nombre de consultations par an et d’un montant de remboursement maximum par rendez-vous. En fonction de vos besoins, il peut donc être important de comparer les différents contrats proposés par les complémentaires santé pour trouver la mutuelle adaptée.

LES REMBOURSEMENTS DE CONSULTATIONS AUPRÈS D’UN PSYCHOLOGUE PAR LA MUTUELLE COCOON

Les parcours de soins en psychothérapie font généralement l’objet d’un suivi à long terme. C’est pourquoi, il est indispensable d’assurer la couverture des frais occasionnés en optant pour une assurance complémentaire adaptée.

 

L’offre Cocoon vous permet ainsi de bénéficier d’une prise en charge partielle de vos soins en psychiatrie et en psychologie. En fonction de vos besoins, mais également de votre budget, vous pourrez ainsi opter pour l’offre : 

 

  • Eco OD+ ou Medium, qui couvrent jusqu’à 2 séances par an et par bénéficiaire, dans une limite de 40 euros/séance. 
  • Medium+ vous permettra quant à elle de bénéficier de la prise en charge d’une séance supplémentaire, soit 3 consultations annuelles.
  • Optimum assure la couverture de 5 séances, dans une limite de 50 €/séance.
  • Optimum Plus vous fait bénéficier d’une couverture optimale puisqu’elle vous rembourse jusqu’à 5 séances chez un psychologue, dans une limite de 80 €/séance.

 

Alors, pour bien choisir votre complémentaire santé spécialisée en médecine douce, n’hésitez pas à comparer les modalités de nos différentes gammes en tenant compte de vos besoins spécifiques. 

 

Vous pourrez également consulter la liste des médecines douces prises en charge par la mutuelle santé Cocoon, avant de faire votre demande de devis gratuit, et d’obtenir le meilleur remboursement possible de votre psychothérapie !

Simulez vos remboursements avec Cocoon

Anticipez immédiatement vos remboursements en utilisant notre simulateur en ligne adapté aux offres Cocoon.

Choisissez un type de prestation

Remboursement Sécurité Sociale

Remboursement Cocoon

Reste à charge

Un service gratuit, sans engagement & adapté à vos besoins

Quels sont vos besoins ?

Indiquez-nous de quoi vous avez besoin pour nous aider à vous fournir une offre personnalisée.

-
Optique
+
-
Dentaire
+
-
Hospitalisation
+
-
Soins courants
+

Un service gratuit, sans engagement & adapté à vos besoins