TICKET MODÉRATEUR ET HOSPITALISATION

 

En cas d’hospitalisation, la participation de l’Assurance maladie est généreuse. Elle conduit souvent à une méconnaissance des dépenses qui restent à supporter par l’assuré et dont les montants peuvent pourtant s’avérer importants. La première de ces dépenses est le ticket modérateur.
Avoir anticipé, en faisant le choix d’une mutuelle hospitalisation, est alors indispensable pour préserver le budget familial.

DES FRAIS À LA CHARGE DE L’ASSURÉ

 

Pour tout séjour en établissement de santé, des frais d’hospitalisation sont dus. Derrière ce terme généraliste se cachent les frais de séjour, d’intervention chirurgicale, d’anesthésie, les soins reçus et les médicaments ayant été administrés. L’Assurance maladie en rembourse une part importante, 80 %. Les 20 % restant sont à la charge du patient, c’est le ticket modérateur, la différence entre le tarif de convention et la fraction prise en charge par l’Assurance maladie.
Attention, l’éventuel dépassement d’honoraires pratiqué par un professionnel de santé n’est pas considéré comme le ticket modérateur, même s’il est également à la charge de l’assuré.
Il faut savoir que lorsque le prix de l’acte effectué dépasse 120 €, une participation forfaitaire unique de 18 € se substitue au ticket modérateur et ce, quel que soit le montant de l’acte.

LES CAS D’EXONÉRATION DU PAIEMENT DU TICKET MODÉRATEUR

 

Parfois, les patients ne sont pas redevables du ticket modérateur, car l’Assurance maladie prend en charge les frais d’hospitalisation à 100 %. C’est le cas notamment pour les :

  • bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire ou de l’aide médicale d’État
  • femmes enceintes admises à partir du sixième mois de grossesse ou dans les douze jours qui suivent l’accouchement
  • nourrissons hospitalisés dans les trente jours après leur naissance
  • hospitalisations relatives à un accident du travail, une maladie professionnelle ou une affection de longue durée…

LA PRISE EN CHARGE DU TICKET MODÉRATEUR PAR LA MUTUELLE

 

Lors d’une hospitalisation, le montant du ticket modérateur s’élève en général à quelques centaines d’euros. Il est donc fortement recommandé de se prémunir, en souscrivant une complémentaire santé. Les mutuelles qui proposent des contrats responsables ont l’obligation de prendre en charge intégralement le ticket modérateur.

Faire le choix de la mutuelle Cocoon pour sa santé, c’est s’assurer d’une tranquillité d’esprit et d’une prise en charge de qualité en cas d’hospitalisation, avec des garanties correspondant à tous les besoins et à tous les budgets. N’attendez pas pour bénéficier de ses avantages. Demandez vite un devis.

simulez votre devis