Le remboursement d’une gouttière dentaire

Vous souffrez d’un problème de dentition (mauvais alignement, chevauchement, bruxisme, dents jaunes) et vous songez à le corriger en recourant aux gouttières dentaires, plus pratiques et discrètes que les solutions alternatives ? Quel type de remboursement pouvez-vous obtenir ?

Quel remboursement par la Sécurité sociale ?

 

Le niveau de prise en charge des gouttières dentaires par la Sécurité sociale dépend de son modèle, mais aussi de l’âge du patient et du moment de la demande ! Le remboursement de votre gouttière dentaire est donc susceptible de varier fortement en fonction de votre situation…

 

Les gouttières occlusales, qui permettent de lutter contre le bruxisme (grincement ou serrement des dents), mais aussi contre les dysfonctions temporo-mandibulaires, sont prises en charge à hauteur de 70 % sur une base de remboursement fixée à 172,80 €.

 

Les gouttières orthodontiques, qui sont utilisées pour corriger le positionnement des dents à la place de bagues, sont couvertes par la Sécurité sociale à hauteur de 100 % sur une base de remboursement de 193,50 €. Les séances de surveillance (deux maximum par trimestre) sont, elles, couvertes à hauteur de 70 % sur une base de remboursement de 10,75 €. Mais, comme pour tous les soins orthodontiques, la prise en charge est réservée aux enfants de moins de 16 ans, dans la limite de 6 semestres maximum. La Sécurité sociale n’offre aucune prise en charge au-delà, toutefois, les jeunes de 16 ans peuvent bénéficier d’une couverture exceptionnelle (pendant un semestre) si le traitement a démarré avant leur 16e anniversaire. Il faut demander l’accord de la caisse d’Assurance maladie en envoyant une demande d’entente préalable signée par le chirurgien-dentiste ou le stomatologiste.

 

Les gouttières de blanchiment ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale, car le blanchiment des dents est considéré comme un soin esthétique d’embellissement à l’instar de l’orthodontie pour adultes.

 

Concernant les honoraires des praticiens, seules les gouttières dites occlusales font l’objet d’un tarif conventionnel. En matière de gouttières d’orthodontie et de blanchiment, les honoraires sont libres et doivent être seulement fixés avec « tact et mesure » par le chirurgien-dentiste ou le stomatologiste. La consultation initiale et les examens (moulages, radios) peuvent être en partie couverts selon les cas. Un devis doit toujours vous être fourni par le praticien indiquant le prix de la gouttière dentaire, le montant des honoraires et la part qui sera remboursée par la Sécurité sociale.

Gouttière dentaire et prise en charge par la mutuelle

 

Si les gouttières occlusales sont plutôt bien couvertes par l’Assurance maladie, les gouttières orthodontiques le sont déjà beaucoup moins (y compris pour les patients de moins de 16 ans) en raison de la liberté tarifaire. D’où la nécessité de bénéficier d’une bonne couverture de la part de votre complémentaire ou de votre mutuelle santé pour réduire votre reste à charge. Quant aux gouttières dédiées aux soins de blanchiment ou aux soins d’orthodontie pour les adultes, il est pratiquement impossible d’en bénéficier sans être soutenu par une mutuelle dentaire !

 

C’est dans ce contexte que la mutuelle Cocoon peut apporter une aide précieuse au financement de vos soins dentaires, en couvrant non seulement les dépenses liées à la gouttière dentaire elle-même, mais en procédant également au remboursement des consultations chez le dentiste qui tendent à se multiplier lors de soins dentaires complexes.

Plusieurs formules vous sont proposées avec un forfait de prise en charge spécifique, afin d’adapter votre couverture à vos besoins réels. La couverture offerte pour les soins dentaires varie ainsi entre 100 % à 500 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale. En outre, concernant les gouttières non remboursées, les contrats Optimum et Premium vous proposent une prise en charge comprise entre 500 € et 800 € par acte !

simulez votre devis