Le remboursement d’une couronne dentaire

 

En fonction du type de couronne dentaire, de votre mutuelle et du contrat souscrit, vous pouvez prétendre à un remboursement plus ou moins élevé du montant de vos frais dentaires à l’aide de la complémentaire santé Cocoon. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le remboursement d’une couronne dentaire.

 

LES AVANTAGES DE LA COURONNE DENTAIRE 

 

Dès lors que la dent est endommagée, cassée ou dévitalisée, la pose de la couronne dentaire s’impose. Celle-ci favorise alors une reconstitution progressive de la dent abîmée. Mais surtout, elle protège la dent originale contre le risque de fracture ou de délabrement accru. 

Ce faisant, la couronne permet à la dent de retrouver ses fonctions essentielles. En particulier la mastication. 

 

Mais outre cet avantage pratique, la couronne présente aussi un avantage esthétique. Et pour cause, une dent cassée est souvent visible et peut totalement dénaturer le sourire. Ainsi, la pose de couronne permet d’arborer de nouveau un joli sourire. À condition bien sûr de choisir le bon matériau, comme la céramique ou la porcelaine. 

Pour permettre à la couronne de maintenir ses effets positifs le plus longtemps possible, il est primordial que le patient adopte une hygiène bucco-dentaire irréprochable. Si tel est votre cas, la couronne pourra avoir une durée de vie de 10 à 15 ans. 

 

LA POSE DE LA COURONNE DENTAIRE

 

Comme pour toutes prothèses dentaires, une première consultation est nécessaire avant de poser la couronne. À ce moment, le dentiste pourra prendre une empreinte de votre dentition, ce qui lui permettra de façonner la couronne. À l’issue de cette première consultation, le dentiste pose une couronne provisoire afin de protéger la dent. 

 

S’il est équipé, il pourra le faire lui-même dans son cabinet de dentisterie. À défaut d’équipement adéquat, c’est un laboratoire spécial qui sera chargé de concevoir votre couronne. 

 

Dès lors, la pose de la couronne pourra avoir lieu, soit par scellement (avec du ciment), soit par collage. Dans tous les cas, le dentiste devra préparer la dent abîmée pour permettre une bonne adhésion de la couronne. C’est-à-dire qu’il devra tailler la dent existante. Et si vous êtes sensible à la douleur, il pourra vous anesthésier localement. Sachez toutefois que ce n’est pas une intervention douloureuse. 

 

Bon à savoir : quelques jours après la pose de la couronne, il se peut que le patient ressente quelques désagréments. Mais rassurez-vous, cela ne dure pas. Il s’agit surtout de s’habituer à la présence d’un corps étranger dans la bouche. Cependant, si la douleur ou la gêne persiste pendant plus de 3 jours, n’hésitez pas à consulter votre dentiste. 

 

LES DIFFÉRENTS TYPES DE COURONNES DENTAIRES

 

Pour les non-initiés, choisir un type de couronne métallique plutôt qu’un autre n’est pas toujours très simple. Pour vous aider dans votre prise de décision, un rappel des caractéristiques, avantages et inconvénients de chaque type de couronne dentaire est le bienvenu.

 

Présentée comme la plus économique de toutes, la couronne dentaire en métal (nickel/chrome) a pour particularité de pouvoir être mise en place très rapidement. Cela implique une intervention rapide pour le dentiste et donc, des honoraires moins importants.  

 

Posée sans prise de teinte ni essayage préalables, la couronne dentaire métallique se révèle assez peu esthétique et parfois inadaptée à certaines dents. Dans de rares cas, elle est susceptible d’entraîner des allergies au nickel.

 

Plus esthétique et sans danger pour la santé des patients, la couronne dentaire céramique séduit une bonne partie des personnes invitées à se faire poser une couronne dentaire. Côté inconvénients, la couronne dentaire céramique présente un coût assez élevé et demeure assez fragile pour le remplacement d’une dent sur le long terme.

 

Troisième type de couronne dentaire : la couronne céramo-métallique est enfin celle qui affiche les meilleures performances en matière d’esthétique et de solidité. Sa pose nécessite en revanche plusieurs essayages et plusieurs semaines d’attente (voire plusieurs mois), avec des prix qui peuvent rapidement s’envoler. Le choix d’une couronne dentaire doit donc prendre en compte l’ensemble de ces éléments (prix, avantages, inconvénients), sans oublier la question du remboursement de la couronne dentaire.

 

Les tarifs des couronnes dentaires

 

Comme pour un grand nombre de prothèses dentaires, le tarif d’une couronne dentaire est aujourd’hui principalement déterminé en fonction des matériaux utilisés pour sa fabrication. On distingue dans ce domaine :

 

  • la couronne métallique nickel/chrome, avec un tarif qui oscille entre 350 € et 500 € ;
  • la couronne céramique, avec un prix allant de 600 € à 1 500 € ;
  • la couronne céramo-métallique, avec un tarif qui oscille entre 500 € et 1 200 €.

En France, la moyenne constatée pour la pose d’une couronne dentaire est de 500 €. Au prix de la couronne dentaire, il convient ensuite d’ajouter les honoraires du professionnel de santé. À noter que l’on se trouve ici dans un cas d’honoraires libres (le dentiste est libre de fixer le prix qu’il détermine être le plus juste pour la pose d’une couronne dentaire). Il est donc possible de constater de grandes différences de tarifs pour la pose d’une couronne dentaire d’un dentiste à un autre. N’hésitez pas à comparer les prix des couronnes dentaires auprès de plusieurs dentistes avant de faire votre choix.

Simulez votre devis mutuelle dentaire :

 

Le remboursement des couronnes dentaires par la Sécurité sociale

 

En France, la Sécurité sociale (ou l’Assurance maladie) prend en charge une partie des dépenses de santé engagées par ses assurés dans leur parcours dentaire. Pour cela, elle détermine des tarifs conventionnels (ou bases de remboursement) et des taux de remboursement pour chaque acte pratiqué.

 

Dans le cas des prothèses dentaires, la prise en charge de la Sécurité sociale s’appuie sur une base de remboursement de 107,50 € pour une couronne dentaire, de 279,50 € pour un bridge de trois éléments, etc. À ces bases de remboursement, l’Assurance maladie applique ensuite un taux de remboursement (70 % pour la majorité des prothèses dentaires). Pour obtenir le montant du remboursement des couronnes dentaires par la Sécurité sociale, il suffit donc de multiplier la base de remboursement (107,50 €) par le taux de remboursement (70 %). On obtient ainsi une prise en charge de 75,25 € au total, et ce quel que soit le prix de la couronne dentaire.

 

À noter qu’il existe quelques conditions pour pouvoir prétendre à un remboursement de la couronne dentaire par l’Assurance maladie. L’acte dentaire doit notamment être réalisé sur une dent délabrée et sur une dent définitive (pas de dent de lait). De la même manière, les couronnes dentaires provisoires ou à recouvrement partiel sont exclues du dispositif de remboursement dentaire par la Sécurité sociale.

 

Frais dentaires : la prise en charge par la mutuelle dentaire Cocoon

 

Avec un prix moyen d’une couronne dentaire fixé aux alentours de 500 €, ainsi que des tarifs de couronnes dentaires qui peuvent dépasser les 1 000 €, voire 1 500 €, le calcul est rapide pour comprendre que le patient conserve à sa charge une grande partie du coût de l’opération. Pour éviter d’avoir à payer la quasi-intégralité de la couronne dentaire, chaque personne est libre de souscrire un contrat auprès d’une mutuelle dentaire.

 

Dans ce domaine, Cocoon propose une mutuelle dentaire adaptée aux personnes amenées à rencontrer leur dentiste de façon régulière (en particulier les seniors). L’enjeu est simple : proposer une mutuelle dentaire capable de couvrir une bonne partie des dépenses de santé dans le domaine dentaire et de combler la différence entre le prix des soins dentaires pratiqués par les professionnels de santé et les montants de remboursement appliqués par l’Assurance maladie.

 

En fonction de vos besoins, Cocoon décline son offre de mutuelle dentaire en plusieurs formules. Il vous suffit de choisir celle qui répond le mieux à vos attentes, à votre budget, et au montant de vos dépenses dentaires chaque année.

 

En sélectionnant l’assurance santé Cocoon Optimum +, vous pouvez ainsi obtenir jusqu’à 430 € de remboursement par prothèse dentaire ! Pour la pose d’une couronne dentaire facturée à 480 €, vous bénéficiez dans ce même exemple d’une prise en charge quasi totale de vos dépenses dentaires (75,25 € de remboursement de la part de l’Assurance maladie + 354 € de remboursement de la part de votre mutuelle dentaire Cocoon).

 

À l’heure où le montant des frais dentaires, fixés librement par les praticiens, explosent et où la Sécurité sociale ne semble pas vouloir augmenter le montant de sa prise en charge, il est donc plus que jamais important de souscrire une mutuelle dentaire de qualité pour éviter de se retrouver avec des factures dentaires à régler sur plusieurs mois ou plusieurs années.

 

 

Simulez vos remboursements avec Cocoon

 

Anticipez immédiatement vos remboursements en utilisant notre simulateur en ligne adapté aux offres Cocoon.

Remboursement Sécurité Sociale

Remboursement Cocoon

Reste à charge

Un service gratuit, sans engagement & adapté à vos besoins

Quels sont vos besoins ?

 

Indiquez-nous de quoi vous avez besoin pour nous aider à vous fournir une offre personnalisée.

-
Optique
+
-
Dentaire
+
-
Hospitalisation
+
-
Soins courants
+

Un service gratuit, sans engagement & adapté à vos besoins