Remboursement dentaire

En fonction du praticien choisi et de la nature des consultations (couronne, carie, dévitalisation…), les tarifs dentaires peuvent facilement doubler, voire tripler. Les remboursements dentaires offrant une indemnisation insuffisante et sous-estimée, il est recommandé de souscrire une mutuelle dentaire pour couvrir une partie ou la totalité des frais engagés.

Remboursement des consultations et soins dentaires par la Sécurité sociale

 

La Sécurité sociale applique des tarifs de convention afin de calculer la somme remboursée sur la base d’un taux précis. Pour les soins dentaires dits conservateurs, qui englobent les extractions ou la dévitalisation de dents, les soins de caries, les amalgames, ainsi que le détartrage, le taux de remboursement est de 70 % du tarif de convention. Ainsi, une consultation pour un détartrage est remboursée de 20,24 € (70% du tarif conventionnel fixé à 28,92 €)

Remboursement d’un appareil dentaire

 

Le remboursement d’un appareil dentaire se distingue en deux catégories. Les appareils pour 1 à 3 dents sont pris en charge à hauteur de 45,15 € par l’Assurance maladie. Or, le prix moyen réel constaté oscille entre 300 et 2 000 €. Cette estimation est équivalente pour les appareils dentaires complets. Toutefois, le tarif de convention appliqué est de 182,50 € contre 64,50 € pour le remboursement d’un appareil partiel. La protection d’une assurance santé allège le reste à charge pour le patient. Selon les garanties souscrites, une mutuelle assure une couverture partielle ou totale des dépenses effectuées chez le dentiste.

Remboursement d’une prothèse dentaire

 

Le remboursement d’une prothèse dentaire comprend également la pose de bridge. La base de calcul est de 279,50 €. La Sécurité sociale prend à charge 195,65 €. Le montant restant est conséquent puisqu’un tel acte est estimé entre 600 et 2 000 € selon le dentiste sollicité et son secteur d’activité. Le remboursement d’un bridge est donc aléatoire et extrêmement variable sans la protection d’une complémentaire ou d’une assurance santé.

Remboursement d’un implant dentaire

 

Le remboursement d’un implant dentaire inclut des traitements divers en soins dentaires. C’est notamment le cas des fixations pour dents artificielles ou pour traiter des racines manquantes. Considéré comme un acte hors nomenclature, il n’existe pas de remboursement encadré par la Sécurité sociale. Si l’on ne dispose pas d’une mutuelle santé, l’ensemble des soins est à la charge du patient. Les dentistes sont également autorisés à fixer des honoraires libres. Les prix varient entre 600 et 1 300 €. Seule la pose d’une couronne peut faire l’objet d’un remboursement à hauteur de 75,25 €. Selon le type d’assurance santé souscrite, les garanties proposent généralement un forfait annuel plafonné.

Prise en charge de l’orthodontie

 

Les soins orthodontiques sont remboursés selon l’âge du patient. Pour les enfants de moins de 16 ans, l’Assurance maladie rembourse une partie des frais. Au-delà de 16 ans, cette prise en charge n’est plus effective. En effet, ce type de traitement est considéré comme esthétique. Il existe toutefois des cas exceptionnels qui peuvent bénéficier d’une autorisation contraire. Cette appréciation se fait lors d’une consultation. En ce qui concerne les mutuelles, les garanties varient selon l’organisme d’adhésion. Un plafond annuel en euros permet d’envisager des soins orthodontiques pour les enfants, mais aussi pour les adultes.

Mutuelle dentaire Cocoon

 

Pour bénéficier d’une couverture adaptée à vos besoins, Cocoon décline son offre de protection santé en plusieurs gammes de contrats. De la pose d’un bridge à la prise en charge du dépassement d’honoraire, votre mutuelle dentaire vous permet d’obtenir un remboursement pour une prothèse et de nombreuses autres prestations. Les gammes Eco et Medium conviennent pour des soins ponctuels et courants qui nécessitent une protection modérée et néanmoins efficace. Pour faire face à des dépenses élevées, il est préférable de se tourner vers les gammes Optimum et Premium. Ces solutions sont conseillées pour la couverture du dépassement d’honoraires, la consultation chez un spécialiste tel qu’un stomatologiste ou la pose d’une couronne.

L’ensemble de nos couvertures santé prévoit également des garanties pour des maladies courantes et d’autres problèmes de santé.

simulez votre devis