COMMENT BIEN CHOISIR SA MONTURE DE LUNETTES ?

Le moins que l’on peut dire, c’est que les boutiques d’optique regorgent de modèles de montures en tout genre. Ronde, ovale, carrée, rectangulaire, comment bien choisir sa monture de lunettes ? Avant de se rendre chez l’opticien, voici ce qu’il faut savoir, pour faire le bon choix.

CHOISIR UNE MONTURE ADAPTÉE À SON TYPE DE CORRECTION

 

Le premier élément à prendre en compte, et qui peut restreindre le champ des possibles, est tout simplement la correction et donc le type de verre à intégrer à la monture. Sur ce point, par ses connaissances techniques, l’opticien est le meilleur allié pour guider son client.

Une petite myopie permet de se faire plaisir parmi l’entier choix de montures. Mais plus la myopie est forte, plus l’épaisseur du bord du verre augmente. Il est alors préférable de se tourner vers des montures à petits verres, minimisant ou cachant l’épaisseur des bords.

En cas d’hypermétropie, les verres sont épais au centre et fins sur les bords. De petites montures sont donc exclues, car réduisant trop la largeur du champ visuel.

S’agissant des verres progressifs, une monture haute reste à privilégier, même si d’importants progrès techniques ont été réalisés, pour que le passage d’une vision à l’autre se fasse dans le confort.

Bien sûr pour tous les cas, des traitements d’amincissement sont possibles. Là encore, l’opticien sera le meilleur conseil. Attention cependant à bien étudier ses garanties de mutuelle auparavant pour éviter les mauvaises surprises, car ces traitements font souvent grimper le prix du verre.

 

CHOISIR UNE MONTURE ADAPTÉE À SES CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES

 

Autres points à ne pas négliger, que ce soit pour des lunettes de vue ou des lunettes solaires : la forme de son visage et sa carnation.

Une personne avec une forme de visage ovale pourra tout se permettre, tandis que celle avec un visage carré privilégiera les formes qui adoucissent ses traits, donc une monture ronde ou ovale. Un visage rond sera mieux mis en valeur avec des modèles carrés ou rectangulaires. Pour un visage en triangle inversé (c’est-à-dire avec un front large et un menton étroit) les montures qui respectent la largeur du visage, avec une partie basse plus épaisse que la partie supérieure, sont les plus indiquées.

La couleur de la peau influe aussi sur le choix de la monture. Les peaux à tonalité froide choisiront plutôt des tons verts, bleus ou gris. Les peaux à tonalité chaude ou mates préfèreront les orange, rouges ou marron.

D’autres critères doivent aussi entrer en ligne de compte comme l’écartement des yeux, leur couleur ou celle des cheveux, la forme du nez…

Choisir un opticien formé au visagisme et au colorisme, c’est l’assurance d’être mieux conseillé et de choisir la monture qui sublimera ses atouts.

 

NE PAS OUBLIER LE CONFORT ET… LE PRIX

 

Bien entendu, si le choix de la monture fait la part belle aux aspects techniques et esthétiques, il ne faut pas non plus négliger le confort. Une monture doit savoir se faire oublier. Trop lourde, elle entraînera une gêne et des marques rouges sur le nez. Touchant les pommettes, elle gênera la vision à chaque mouvement du visage.

Et le prix dans tout cela ? Autre élément à prendre en considération : le remboursement de la monture. Sur ce point, inutile de se tourner vers sa caisse de Sécurité sociale, la participation est anecdotique (60 % de 2,84 € pour un adulte).

Faire le choix d’une mutuelle optique, c’est la seule garantie pour être bien remboursé lors de l’achat de son équipement. Avec des offres adaptées à tous les budgets et à tous les besoins, Cocoon est la référence des mutuelles optique, alors demandez un devis sans attendre.

simulez votre devis