Comment obtenir une ordonnance pour des lunettes ?

Votre vision semble défaillante et vous ressentez le besoin de porter un dispositif de correction ? En France, 37 % des adultes souffrent de myopie. Afin de corriger votre défaut de vision quel qu’il soit, il vous faudra un équipement optique. Pour obtenir une paire de lunettes de vue, de lunettes de lecture, de verres correcteurs, de verres progressifs ou des lentilles, vous aurez besoin d’une ordonnance. Dans le but de recevoir un remboursement de la Sécurité sociale et de votre mutuelle optique, il est nécessaire de suivre un protocole bien précis. Dans ce nouvel article, nous vous proposons de faire le point sur l’ordonnance permettant d’obtenir des lunettes ou des lentilles.

 

lunettes disponibles via ordonnance

Qui délivre la première ordonnance ?

 

Pour faire diagnostiquer ses problèmes de vue, il faut consulter un médecin spécialiste des yeux : l’ophtalmologiste (ou ophtalmologue). Il est le seul médecin habilité à vous prescrire des lunettes si vous n’en avez jamais porté. Selon que vous soyez myope, astigmate ou presbyte, la prescription de la correction optique varie. Son diagnostic est élaboré à partir d’une série d’examens. En testant votre vue, il sera en mesure de déterminer de quelle pathologie vous souffrez et quel sera le dispositif adapté pour vous permettre de retrouver une vision normale.

Suivre le parcours de soins coordonnés permet de bénéficier d’une meilleure prise en charge par la Sécurité sociale. Ainsi, si vous consultez d’abord votre médecin traitant et que vous vous rendez ensuite chez l’ophtalmologue (conventionné secteur 1), la consultation chez ce dernier sera remboursée à hauteur de 70% sur la base de 30 €. Si en revanche vous consultez l’ophtalmo sans passer par votre médecin traitant, la prise en charge n’est que de 30% sur la base de 25 €.

Dans le cas où votre ophtalmologue serait conventionné secteur 2 ou non conventionné, les dépassements d’honoraires seront alors à votre charge. Il est donc important d’opter pour un contrat de mutuelle santé qui prend en charge ce type de prestations et pourra vous aider dans votre remboursement de lunettes.

 

 

Qui peut renouveler l’ordonnance pour vos lunettes ?

 

 

C’est normalement un médecin spécialiste des yeux qui renouvelle votre ordonnance pour une prescription de lunettes correctrices. En revanche, depuis peu, il est possible de ne plus avoir recourt aux ophtalmologues pour un renouvellement de dispositif de correction. Cette mesure récente a été mise en application avec le décret en date du 24 avril 2020.

Si vous avez déjà consulté un ophtalmo dans le passé et qu’il vous a adressé une ordonnance pour des lunettes ou lentilles, cette prescription peut être renouvelée directement par votre opticien-lunetier ou par un orthoptiste.

Il est cependant nécessaire que certaines conditions soient remplies. Pour faire un renouvèlement par un opticien ou orthoptiste, il faut :

 

  • Vous présentiez l’ordonnance d’origine et qu’elle soit toujours valide
  •  L’ophtalmologue n’ait émis aucune opposition au renouvellement du dispositif de correction et à son adaptation
  • L’ophtalmologue n’ait pas indiqué de limite d’adaptation de la prescription médicale dans le temps ou que celle-ci ne soit pas dépassée
  • L’orthoptiste ou opticien lunetier doit vous faire un examen de la vue
  • Vous ne souffriez pas de presbytie si ce n’était pas le cas lors du précédent diagnostic

 

Si l’une de ces conditions n’est pas respectée, il sera alors indispensable de consulter à nouveau un médecin spécialiste des yeux.

 

Quelle est la durée de validité de l’ordonnance pour des lunettes

 

 

La durée de validité d’une ordonnance pour un dispositif de correction dépend de plusieurs facteurs. Elle n’est pas la même pour les lunettes que pour les lentilles et dépend de l’âge du patient.

1- Durée de validité d’une ordonnance pour des lentilles

 

  • 1 an si le patient a moins de 16 ans
  • 3 ans si le patient a plus de 16 ans

 

2- Durée de validité d’une ordonnance pour des lunettes

 

  • 1 an si le patient a moins de 16 ans
  • 5 ans si le patient a entre 16 et 42 ans
  • 3 ans si le patient a plus de 42 ans

 

Prise en charge du renouvellement des lunettes

 

Si vous souffrez de problèmes de vue et que vous devez porter des lunettes, il est indispensable de disposer du contrat adéquat. Le remboursement d’une monture de lunettes par la Sécurité sociale est généralement assez faible.

Pour pallier cette prise en charge, votre mutuelle responsable et solidaire vous octroie un remboursement de la monture à hauteur de 150 €. Un renouvellement trop fréquent des verres de lunettes ne sera cependant pas toujours remboursé. Certaines assurances santé ne remboursent les montures et les verres que tous les 2 ans pour les adultes et annuellement pour les mineurs. Ces conditions varient selon les compagnies et les garanties de votre contrat.