Le remboursement de l’acupuncture

Discipline maîtresse de la médecine chinoise, l’acupuncture a su s’imposer dans les sociétés occidentales, au point de faire aujourd’hui un grand nombre d’adeptes. Ils recourent à ce soin pour soulager les maux du quotidien, souvent en complément de la médecine traditionnelle. Mais comment conjuguer recours à cette pratique ancestrale et maîtrise de son budget, dans un parcours de santé parfois complexe et souvent hostile aux pratiques non conventionnelles ?

Le remboursement de l’acupuncture

Discipline maîtresse de la médecine chinoise, l’acupuncture a su s’imposer dans les sociétés occidentales, au point de faire aujourd’hui un grand nombre d’adeptes. Ils recourent à ce soin pour soulager les maux du quotidien, souvent en complément de la médecine traditionnelle. Mais comment conjuguer recours à cette pratique ancestrale et maîtrise de son budget, dans un parcours de santé parfois complexe et souvent hostile aux pratiques non conventionnelles ?

Qu’est ce que l’acupuncture ?

L’acupuncture est une technique visant à équilibrer les énergies vitales positives (Yang) et négatives (Yin) contenues naturellement dans le corps humain. Celles-ci circulent harmonieusement chez les individus en bonne santé, mais se retrouvent désorientées et perturbées en cas de trouble.

Au fil des consultations, grâce à de fines aiguilles placées au contact de points stratégiques de la circulation énergétique, les méridiens, l’expert rétablit l’équilibre perdu et permet au malade de se sentir mieux.

Les aiguilles restent placées entre 20 et 30 minutes durant la séance, qui commence toujours par une brève consultation au cours de laquelle le patient est ausculté et interrogé sur ses symptômes.

Quand consulter un praticien acupuncteur ?

L’acupuncture intervient pour soulager ou soigner différents types de maux : troubles gastriques, douleurs, eczéma, migraines, hypertension… Elle est également utilisée dans le cadre du traitement des addictions, notamment pour lutter contre le tabagisme.

Si bien sûr, cette médecine ne permet pas de guérir les maladies déclarées des organes (cancer…), elle peut, en revanche, atténuer les effets secondaires de certains traitements, comme par exemple les nausées consécutives aux chimiothérapies.

Quelle est la prise en charge par l’assurance maladie ?

L’acupuncture fait partie de la liste des médecines douces, ces médecines qui font la part belle au bien-être, à l’écoute de ses besoins et la connaissance de soi par l’introspection, s’opposant souvent aux thérapies dites traditionnelles. Néanmoins, contrairement à d’autres thérapeutiques de la même famille, elle est prise en charge par l’Assurance maladie, à hauteur de 70 % de la base de remboursement, à la condition que le praticien soit un médecin conventionné. S’il ne l’est pas, alors l’Assurance maladie n’intervient pas et ne prend pas en charge la dépense.

Par ailleurs, compte tenu des tarifs des séances, il est recommandé de comparer les prix des professionnels de santé avant de s’engager dans une consultation. En effet, ils peuvent varier du simple au double suivant la zone géographique et le secteur, oscillant généralement entre 35 et 75 € la séance.

Un remboursement des séances par la mutuelle Cocoon

L’émergence des thérapies de confort, qui constituent une option aux soins traditionnels, et l’attrait qu’elles suscitent dans une société de plus en plus demandeuse d’un retour au naturel, ont conduit les mutuelles à envisager avec intérêt le remboursement de ces dépenses de santé, convaincues qu’un corps et un esprit entretenu préventivement contribuent à diminuer les frais de soins médicaux.

En toute logique, la mutuelle Cocoon propose donc une prise en charge des séances d’acupuncture lorsque l’Assurance maladie n’intervient pas. Un forfait, variant de 50 à 80 € selon la garantie choisie, est versé à chaque séance, dans la limite de 5 par an.

Cocoon, c’est la mutuelle médecine douce à l’écoute des besoins de ses adhérents. Demandez vite un devis pour bénéficier de ses avantages.

simulez votre devis