La mésothérapie : une médecine douce peu connue

Temps de lecture ≈ 5 minutes
Publié le 17/06/2024


La mésothérapie est une technique médicale qui consiste à injecter de petites doses de médicaments ou d’autres substances dans le derme, la couche intermédiaire de la peau. Cette technique a été développée en France dans les années 1950 par le médecin français Michel Pistor.

Qu’est-ce que la mésothérapie ?

Le principe de la mésothérapie est de stimuler les mécanismes de défense naturels de l’organisme en lui apportant les substances dont il a besoin au niveau local. Les injections sont réalisées à l’aide d’aiguilles fines, ce qui permet de limiter la douleur et les effets secondaires.

La mésothérapie est utilisée pour traiter de nombreuses affections, tant médicales que esthétiques. Elle est considérée comme une médecine douce, car elle utilise des substances naturelles et n’entraîne pas d’effets secondaires graves.

Les indications de la mésothérapie

Les indications de la mésothérapie sont très variées. Elle peut être utilisée pour traiter de nombreuses affections, tant médicales que esthétiques.

En médecine

La mésothérapie est utilisée pour traiter de nombreuses affections médicales, notamment :

  • Les douleurs : la mésothérapie est un traitement efficace pour les douleurs articulaires, musculaires, lombalgies, cervicalgies, névralgies, migraines, etc. Elle permet de réduire la douleur et d’améliorer la mobilité.
  • Les troubles circulatoires : la mésothérapie est utilisée pour traiter les varices, les hémorroïdes, la cellulite, etc. Elle permet de stimuler la circulation sanguine et lymphatique et de réduire les œdèmes.
  • Les troubles esthétiques : la mésothérapie est utilisée pour traiter les rides, les cernes, les vergetures, la cellulite, etc. Elle permet de stimuler la production de collagène et d’élastine et de redonner à la peau son éclat.
  • Les affections dermatologiques : la mésothérapie est utilisée pour traiter l’acné, le psoriasis, l’eczéma, etc. Elle permet de réduire les inflammations et d’améliorer l’état de la peau.

En esthétique

La mésothérapie est utilisée en esthétique pour traiter de nombreuses affections, notamment :

  • Les rides : la mésothérapie permet de réduire les rides en stimulant la production de collagène et d’élastine.
  • Le relâchement cutané : la mésothérapie permet de raffermir la peau et de réduire les signes de l’âge.
  • Les taches pigmentaires : la mésothérapie permet d’éclaircir les taches pigmentaires et d’uniformiser le teint.
  • La cellulite : la mésothérapie permet de réduire la cellulite et de remodeler la silhouette.
  • Les vergetures : la mésothérapie permet d’atténuer les vergetures et de réduire leur visibilité.

Les contre-indications de la mésothérapie

La mésothérapie est une technique sûre, mais elle présente certaines contre-indications, notamment :

  • Les allergies : les personnes allergiques aux substances utilisées en mésothérapie ne doivent pas subir ce traitement.
  • Les infections : les personnes présentant une infection cutanée ne doivent pas subir de mésothérapie.
  • Les maladies auto-immunes : les personnes atteintes de maladies auto-immunes doivent consulter un médecin avant de subir de la mésothérapie.

Les effets secondaires de la mésothérapie

La mésothérapie est un traitement sûr, mais elle peut provoquer certains effets secondaires, notamment :

  • Des rougeurs et des œdèmes au site d’injection,
  • Des douleurs légères,
  • Des ecchymoses.

Ces effets secondaires sont généralement bénins et disparaissent en quelques jours.

La mésothérapie est considérée comme une médecine douce car elle utilise des substances naturelles et n’entraîne pas d’effets secondaires graves.

Écrit par Lisa Nadji
Rédactrice en chef – Experte santé Profil Linkedin

Non, les médecines douces ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale. Ces pratiques alternatives sont considérées comme des soins de confort par l’Assurance Maladie. Toutefois, certaines mutuelles proposent une prise en charge de certaines d’entre elles.

Oui, l’ostéopathie est considérée comme une médecine douce, ou alternative, car cette thérapie propose le traitement de certains troubles fréquents, sans médicaments ni chirurgie.

L’ostéopathe va traiter le corps entier en essayant de trouver l’origine de votre douleur, alors que le kinésithérapeute va plutôt utiliser des techniques de rééducation pour corriger les articulations des muscles, suite à une pathologie ou un accident.

Découvrez les offres santé Cocoon

Jeune
Une offre essentielle sans sacrifier votre budget.
Famille
Une couverture santé complète pour votre tribu.
Senior
Des formules adaptées à vos besoins spécifiques.

La satisfaction de nos clients, notre priorité !

Un conseiller vous rappelle