Vivez mieux et plus longtemps en faisant du sport régulièrement

La pratique régulière d’une activité physique permet d’entretenir sa forme et de lutter contre les assauts du temps, surtout après 50 ans. Chez les seniors, la pratique d’un sport développe l’endurance, renforce les muscles et les os, garantit la souplesse et réduit les risques de maladies, notamment cardio-vasculaires. En somme, le sport après 50 ans, c’est l’atout majeur d’une bonne qualité de vie !

 

sport senior

 

Vivre plus longtemps… et vivre mieux

 

Bouger davantage permet de vivre plus longtemps, mais également de vivre mieux. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 2040, 21 millions de Français auront plus de 60 ans. En 2050, l’Insee prévoit une espérance de vie moyenne de 82 ans pour les hommes et de 90 ans pour les femmes. Les seniors d’aujourd’hui ne sont plus ceux d’hier. La retraite, loin de signifier la fin de la vie, marque au contraire le début d’une nouvelle. C’est pourquoi la pratique du sport à 50 ans et au-delà est primordiale, parce qu’elle garantit qualité de vie et autonomie. Elle permet en effet de lutter contre les effets du vieillissement : le corps perd de son endurance, de son habileté motrice, de sa masse musculaire. Il devient plus raide et sujet aux douleurs. Conséquence : le moral, lui aussi, en prend un coup. Aujourd’hui, 1 Français sur 2 âgé de 55 à 64 ans pratique une activité sportive. Quinze minutes par jour suffisent à faire baisser de 14 % la mortalité à trois ans. Alors, pourquoi ne pas poursuivre ou reprendre une activité pour vivre plus longtemps, vivre mieux, et avec le sourire ?

 

Les bienfaits du sport après 50 ans

 

Vivre plus longtemps et en meilleure santé après 50 ans, c’est possible avec la pratique régulière d’une activité sportive. Passé 50 ans, les muscles perdent chaque année 1 % à 2 % de leur densité. La pratique régulière d’un sport permet de lutter contre les effets du vieillissement sur les os, mais également de prévenir l’apparition de nombreuses affections. Le sport chez les seniors permet de :
• limiter l’augmentation de la pression artérielle ;
• lutter contre les risques cardio-vasculaires ;
• prévenir l’apparition (ou de freiner le développement) de maladies comme le diabète, l’ostéoporose, l’arthrose, les cancers, etc. ;
• contribuer à la prévention d’Alzheimer grâce à une bonne adéquation entre sport et mémoire.

 

Quels sports pratiquer quand on est senior ?

 

Pratiquer une activité sportive quand on est senior, c’est bien, mais quels sports privilégier ?
• Si vous n’avez jamais cessé de pratiquer une activité sportive régulière, ne changez rien !
• Si vous ne pratiquez plus d’activité depuis plusieurs années, il vous faut un sport adapté à vos capacités. Privilégiez plutôt un sport d’endurance (jogging, marche, vélo) qui vous permet de produire un effort long et peu intense, plutôt qu’un effort court et trop brutal. Et commencez par passer un bilan médical complet.

À 50 ans, aucun sport n’est interdit : gymnastique, natation, marche, jogging, vélo, golf, tennis, fitness, yoga, arts martiaux… Toute activité physique va contribuer à renforcer vos muscles et vos os, et à tenir les maladies éloignées. L’essentiel est d’écouter votre corps et d’adapter votre pratique à vos capacités physiques : le but est aussi de vivre plus longtemps ! Et pratiquez si possible à plusieurs : c’est à la fois plus enrichissant socialement, et plus sécurisant.

 

Le sport, c’est bon pour le moral

 

Le sport chez les seniors est aussi un excellent moyen de se sentir mieux dans sa peau : en pratiquant un sport régulièrement, vous vous sociabilisez et, en outre, votre corps produit des endorphines – les « hormones du bonheur » ! De quoi vivre plus longtemps en gardant le sourire. Alors, qu’attendez-vous pour sauter dans vos baskets ?