Séniors : Tout savoir sur les maladies cardiovasculaires

Première cause de décès, les maladies cardio-vasculaires touchent essentiellement les seniors. Le système cardio-vasculaire, composé du cœur et de ses vaisseaux, est en effet impliqué dans diverses pathologies susceptibles d’obstruer une artère. Cinq maladies cardio-vasculaires des seniors sont les plus fréquentes.

 

maladies cardio vasculaires

 

L’athérosclérose

 

Parmi les maladies cardio-vasculaires capables de mettre à mal la santé physique des seniors, l’athérosclérose est une pathologie qui fragilise les artères. Elle n’est pourtant pas évidente à diagnostiquer, dans le sens où cette maladie est exempte de symptômes permettant de la caractériser. Quand elle se manifeste, le patient ressent en général des douleurs, des vertiges ou un essoufflement récurrent. Aux premiers rangs des causes qui favorisent l’athérosclérose, on retrouve l’hypertension artérielle, le tabac, ainsi que le diabète et le cholestérol. D’autres facteurs peuvent également être évoqués. Les personnes angoissées, stressées, et celles qui ne pratiquent pas d’activité physique risquent davantage d’être concernées.

 

L’hypertension artérielle

 

Après le tabagisme, l’hypertension artérielle est le facteur qui réduit le plus le nombre d’années à vivre en bonne santé. Avec le vieillissement en effet, les personnes encourent de plus en plus de risques d’avoir une tension trop élevée. Lorsque la tension d’un patient atteint 140/90 mmHg, l’hypertension artérielle est diagnostiquée. Or, plus la tension est élevée, plus les risques de crise cardiaque et d’AVC sont grands. Cette maladie se caractérise par des maux de tête, des palpitations, des vertiges ou encore une vision altérée. Si l’âge joue un rôle important dans l’apparition de l’hypertension, l’absence de pratique sportive, la consommation de matières grasses, de sel, d’alcool, sont des facteurs de risques reconnus, à l’instar du tabac et du stress.

 

L’AVC

 

AVC signifie «accident vasculaire cérébral». Il s’agit de la troisième cause de décès dans l’Hexagone, et de la seconde dans le monde. On parle d’AVC lorsqu’un vaisseau est obstrué ou rompu et ne permet plus d’amener le sang jusqu’au cerveau. L’AVC est donc une urgence médicale. Si un trouble de la parole et/ou un engourdissement au visage ou au bras survient, il est nécessaire de contacter les services d’urgence. A l’image de l’hypertension artérielle, c’est l’âge qui est le premier facteur de risque de l’accident vasculaire cérébral. A partir de 55 ans, le taux d’incidence double tous les dix ans, ce qui en fait une maladie cardio-vasculaire senior très fréquente. Alcool, tabac et sédentarité favorisent encore la survenue d’AVC.

 

L’infarctus du myocarde

 

Linfarctus du myocarde, plus couramment appelé crise cardiaque, permet souvent de repérer une maladie cardio-vasculaire. Le muscle du cœur, le myocarde, est en partie détruit lorsqu’une artère coronaire se bouche et ne parvient plus à transporter le sang oxygéné jusqu’au cœur. Cette attaque cardiaque se manifeste de façon brutale par une vive douleur au thorax, qui peut aussi être ressentie dans les bras ou à la mâchoire. Le cœur n’étant plus irrigué, il s’agit également d’une urgence dont l’intervention a pour objectif de déboucher l’artère. Le tabac est une nouvelle fois principalement incriminé dans la survenue de l’infarctus. Le stress, le diabète et le cholestérol, dus à une alimentation trop riche, sont également des facteurs de risque.

 

L’artérite des membres inférieurs

 

L’artérite des membres inférieurs est une obstruction des artères, mais au niveau des jambes. Ce sont les seniors hommes qui sont le plus touchés par cette pathologie, qui se caractérise par des mollets douloureux lorsque le patient marche. Sans traitement adapté, une amputation peut s’avérer la seule solution, une fois la jambe gangrenée. Les consommateurs de tabac sont une population plus exposée.

Si certaines maladies liées à l’âge, comme les problèmes d’audition, l’incontinence des seniors, les maladies de la vision, l’atteinte ostéo-articulaire ou les maladies gastroentérologiques, sont avant tout handicapantes, d’autres pathologies à l’image des maladies des poumons, de la dénutrition des personnes âgées et du cancer des seniors sont plus inquiétantes. Seule solution : adopter une hygiène de vie irréprochable.