Presbyacousie : symptômes et traitements des troubles auditifs

La presbyacousie est un phénomène qui touche la santé physique des seniors, dès l’âge de 50 ans. À quoi correspond cette maladie et comment la détecter ? Quels traitements existent pour mieux vivre avec ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur la presbyacousie. 

 

Presbyacousie

 

Qu’est-ce que la presbyacousie ?

La presbyacousie peut être définie comme le vieillissement naturel de l’oreille au fil des années. Elle entraîne une baisse progressive de l’audition, bilatérale et symétrique. Beaucoup la différencient donc de la surdité résultant d’une pathologie. La presbyacousie survient généralement à partir de l’âge de 50 ans, en particulier chez les hommes. Elle devient assez courante chez les plus de 65 ans (70 % de la population est touchée par des problèmes auditifs). En France, on estime à 4 à 5 millions le nombre de personnes atteintes de presbyacousie. Ce chiffre est amené à évoluer à la hausse, dans les prochaines années.

 

Quels sont les symptômes de la presbyacousie ?

Il existe plusieurs signes qui permettent d’identifier l’apparition de la presbyacousie. Les troubles de la compréhension et l’intolérance aux sons forts sont les deux principaux. Ainsi, un senior atteint de presbyacousie manifeste d’abord de plus en plus de difficultés à suivre une conversation, à comprendre les discussions qui s’échangent devant lui. Les personnes souffrant de presbyacousie supportent ensuite de moins en moins les ambiances bruyantes. Dans une réaction de déni face à cette maladie, le senior peut imputer ce manque de compréhension à la façon de s’exprimer de ses interlocuteurs (ils parlent doucement, ils n’articulent pas assez, etc.). Cette attitude entraîne parfois un isolement social, le senior préférant alors se mettre en retrait plutôt que de se sentir mal à l’aise face à des personnes avec qui il ne parvient plus à converser. Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, il est donc important de réaliser un examen spécifique : l’audiogramme. Il s’agit d’un examen qui permet d’analyser en détail le type de surdité, de quantifier la perte auditive et d’orienter le senior vers d’éventuels examens complémentaires.

 

Quels traitements pour la presbyacousie ?

Une fois la presbyacousie diagnostiquée, le seul traitement efficace à ce jour demeure la mise en place d’une aide auditive grâce à un appareillage prothétique. La prescription d’une aide auditive par un O.R.L. n’a toutefois pas vocation à soigner la presbyacousie. En revanche, elle permet de diminuer la gêne résultant de la perte d’audition. Les évolutions technologiques dans ce domaine permettent en effet de proposer aux seniors des appareils auditifs toujours plus performants, se rapprochant le plus possible de l’audition naturelle. Comme pour la plupart des traitements, plus celui-ci est anticipé, plus l’adaptation sera aisée et plus le bénéfice pour le senior sera élevé. À noter par ailleurs qu’aujourd’hui, ces appareils ont pour particularité d’être assez discrets, avec une forte tendance à la miniaturisation.

 

Pour aller plus loin

Mutuelle santé pour les seniors, Cocoon vous invite à découvrir ses offres d’assurance santé pour couvrir vos frais liés à la presbyacousie, mais aussi à toute une série de maladies touchant particulièrement les seniors. Troubles ostéo-articulaires, maladies gastro-entérologiques, maladies des poumons, maladies de la vision, diabète, cholestérol, incontinence, maladies du cœur, cancers, dénutrition des personnes âgées, etc., retrouvez sur notre site Web toutes les informations relatives à la santé des seniors.