Pourquoi s’hydrater est-il crucial pour les personnes âgées ?

Le poids d’un corps à l’âge adulte est composé d’environ 60 % d’eau. La proportion passe à 50 % pour un senior. Or, il est avéré que les seniors ne s’hydratent pas suffisamment. Le lien de cause à effet ? C’est simple : leur sensation de soif est souvent moins perceptible, alors que leurs besoins, eux, ne réduisent pas. L’évaluation de la quantité d’eau, représentée par les besoins quotidiens, est également mise en cause. Elle est souvent erronée et trop fréquemment surestimée. Difficile alors d’établir la quantité bue dans une journée par les seniors. Mode d’emploi d’une bonne hydratation pour les seniors. 

 

hydratation des seniors

S’hydrater mieux pour bien vieillir

 

L’eau est un nutriment indispensable à la santé des seniors. Mais l’alimentation des seniors joue également un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. Elle doit être équilibrée, saine, et apporter en quantité suffisante les apports nutritionnels et énergétiques recommandés. Protéines, calcium, fibres et hydratation sont les quatre piliers fondateurs d’une bonne santé. La règle d’une hydratation efficace est, quant à elle, de boire à minima 1,5 litre par jour d’une eau faiblement minéralisée.

 

L’hydratation au cœur de la santé des seniors

 

A chacun son hydratation ! Retrouvez donc ici toutes nos astuces pour adopter les bons gestes d’hydratation.

Premier conseil à mettre en application : boire tout au long de la journée, régulièrement, et cela même si vous ne sentez pas la sensation de soif vous envahir. De plus, il est plus facile de favoriser la prise de petites quantités tout au long de la journée que de boire 1,5 litre d’une traite. Fractionnez donc les prises pour faciliter votre apport en hydratation : le matin au réveil, au petit-déjeuner, le midi, à la collation de l’après-midi, au dîner et le soir au coucher.

Ensuite, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, pensez à avoir à disposition une bouteille d’eau. Petite ou grande, une bouteille d’eau à portée de main, où que l’on soit (cuisine, table de chevet, sac à main…), favorise une bonne hydratation.

Enfin, en été, soyez encore plus vigilant et augmentez la quantité d’eau bue (au minimum 2,5 litres par jour), pour compenser votre transpiration. Même chose en cas de fièvre.

Enfin, pour vous aider à mieux apprécier les volumes bus, retenez qu’1,5 litre d’eau représente environ huit verres. Si cela reste un seuil difficile à atteindre, privilégiez des aliments riches en eau : melon et autres fruits, tomate, concombre, sorbet, fromage blanc…

Pour les seniors qui ne sont pas des fanatiques de l’eau, sachez que vous pouvez varier les plaisirs : soupe, bouillon, tisane, thé ou café. Faites-vous plaisir !

 

Nos recommandations en matière d’apports en protéines

 

Une bonne hydratation ne suffit pas. Pour conserver une masse musculaire suffisante et ne pas subir de perte musculaire, les seniors doivent aussi veiller à combler leurs besoins en protéines. La clé pour y parvenir est une alimentation équilibrée des seniors. Protéines végétales ou animales, elles doivent être de bonne qualité pour être efficaces. Elles faciliteront ainsi non seulement le renouvellement cellulaire, mais permettront également une meilleure convalescence en cas de problème de santé.

 

Avec l’âge, les seniors doivent ainsi faire face à un risque de déshydratation plus important que les autres franges de la population. Tous les conseils exposés préalablement vous aideront à prévenir la réduction de vos réserves d’eau, la dégradation de la sensation de soif et l’incapacité de vos reins à concentrer l’urine. Engendrant de lourdes conséquences sur la santé, la déshydratation doit donc être prise très au sérieux.