Tout savoir sur le diabète de type 1 : symptômes et traitements

Parmi les deux formes que prend cette pathologie, le diabète de type 1 est le plus handicapant car il nécessite une injection quotidienne d’insuline. Quels sont les causes et les symptômes de cette maladie ? Quels traitements assurent une bonne prise en charge ? Comment vivre avec au quotidien quand on est senior ?

 

diabète type 1

 

Qu’est-ce que le diabète de type 1 ?

 

Le diabète est une maladie qui existe sous deux formes ayant pour origine les difficultés du pancréas à produire de l’insuline, cette hormone qui régule la quantité de sucre dans le sang. Ce qu’on appelle le diabète de type 1 correspond au diabète « insulinodépendant » : le pancréas ne produit plus suffisamment d’insuline, voire pas du tout. Pour éviter l’accumulation du glucose dans le sang et pour veiller à ce qu’il ravitaille bien les cellules en énergie, l’organisme a donc besoin d’une injection quotidienne de cette hormone.

 

Quelles sont les causes du diabète de type 1 ?

 

Le diabète de type 1 apparaît généralement avant 30 ans, mais les seniors sont parfois susceptibles d’être touchés. La prédisposition génétique – le fait qu’un parent proche présente la même pathologie – augmente le risque de développer ce type de diabète, ainsi que certains facteurs potentiellement déclencheurs. On estime par exemple que l’alimentation pourrait jouer un rôle dans la petite enfance, ou que la survenue est moins fréquente chez les enfants qui ont été allaités. D’autres théories évoquent un virus ou une toxine qui endommagerait le pancréas ou pousserait l’organisme à réagir de façon auto-immune contre les cellules de cet organe qui produisent l’insuline.

 

Quels sont les symptômes du diabète de type 1 ?

 

Les principaux symptômes touchant les personnes atteintes du diabète de type 1 sont ceux qui découlent d’une concentration élevée de sucre dans le sang (hyperglycémie) : vision floue, fatigue, sensations extrêmes de faim et de soif, diminution des capacités mentales, perte de poids, cicatrisation lente en cas de plaie, infections cutanées fréquentes, besoin d’uriner très souvent. Si ces symptômes s’aggravent (confusion, respiration qui s’accélère, douleur dans l’abdomen, vomissements, difficultés à parler ou à coordonner ses mouvements), il est urgent de se rendre à l’hôpital !

 

Quels sont les traitements existants ?

 

Le diabète de type 1 concerne entre 5 et 10 % de la population diabétique. Contrairement au diabète de type 2, cette forme contraint à des injections quotidiennes d’insuline. En outre, cette forme de diabète nécessite de contrôler son alimentation (la consommation de sucres est très stricte), de surveiller sa tension artérielle et son taux de cholestérol, et de vérifier régulièrement son taux d’hémoglobine glyquée.

 

Vivre bien avec un diabète de type 1

 

Il est tout à fait possible de vivre bien malgré ce type de diabète, en adoptant les bonnes pratiques au quotidien. En particulier, un programme nutritionnel équilibré permet de maîtriser son taux de sucre (prenez conseil auprès d’un nutritionniste spécialisé dans la prise en charge du diabète). Également, une activité physique d’intensité moyenne est recommandée. Pour les seniors, en fonction de leur âge et de leur condition physique, l’intensité de l’activité doit être validée par un médecin.
Toutefois, attention au risque d’hypoglycémie ! Sauter un repas, prendre une quantité d’insuline un peu trop importante ou pratiquer une activité physique trop intense sont autant de risques d’aboutir à une baisse notable du sucre dans le sang.

 

À condition de respecter ces consignes, il est donc possible de vivre bien malgré ce type de diabète !