Hypertension artérielle : symptômes, traitement et causes

14 millions de Français sont concernés par les problèmes d’hypertension artérielle. 1 senior sur 5 souffre même de cette pathologie sans le savoir. Qu’est-ce que l’hypertension artérielle ? Comment se manifeste-t-elle ? Quels sont les facteurs de risque et les traitements ? Eléments de réponse. 

 

Hypertension arterielle

 

Définition

 

Les maladies cardiaques touchent de nombreux seniors. L’hypertension en est l’une des pathologies les plus fréquentes. Pour bien comprendre, il faut d’abord rappeler ce qu’est la pression des artères. La pression artérielle représente la force que le courant sanguin exerce au sein des artères. Il faut toutefois distinguer la pression systolique de la pression diastolique. La première correspond à la contraction du cœur dans le but de faire parvenir le sang dans les artères. La pression est dans ce cas maximale. Elle est minimale lorsque le sang venu des veines est aspiré par le cœur qui se décontracte. Concrètement, l’hypertension est diagnostiquée à partir d’une tension de 140/90 mmHg. Lorsqu’un patient atteint ce niveau, et a fortiori lorsqu’il la dépasse, il encourt des risques d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral, c’est-à-dire de voir ses artères se boucher jusqu’à l’arrêt du transport du sang au cœur ou au cerveau.

 

Causes de la maladie

 

C’est l’addition de plusieurs facteurs, qui est généralement à l’origine de l’apparition de l’hypertension artérielle. L’âge détient un rôle prépondérant puisque les maladies cardio-vasculaires surviennent la plupart du temps chez les seniors. Au-delà de l’âge, ce sont de mauvaises habitudes de vie qui viennent favoriser l’hypertension artérielle. En effet, le tabagisme, l’alimentation trop riche en sel et en matières grasses, la consommation régulière d’alcool renforcent les risques. Mais ce ne sont pas les seuls facteurs de risque. L’absence de pratique physique, le stress et l’obésité sont également incriminés.

 

Symptômes

 

L’hypertension artérielle est souvent qualifiée de silencieuse. A l’image de l’athérosclérose, elle peut être subie par les seniors sans qu’ils en aient connaissance. Chez certains patients toutefois, l’hypertension et ses symptômes se manifestent. Lorsque les maux de tête se multiplient, notamment au moment de se réveiller, il est conseillé de consulter un médecin ou, au minimum, de prendre sa tension après quelques minutes d’immobilisation. Des vertiges, la sensation d’un cœur qui palpite, des troubles de la vue ou encore des saignements au niveau du nez sont en outre susceptibles d’apparaître.

 

Traitements

 

Les seniors concernés par l’hypertension artérielle doivent commencer par adopter un régime équilibré et sans excès. Il est vivement conseillé d’éviter les matières grasses et de préférer les huiles végétales aux graisses animales. Si les sucres lents sont recommandés, il faut éviter les produits sucrés qui peuvent accélérer le phénomène. En matière d’hypertension, il est aussi généralement conseillé de limiter sa consommation de sel. Si une bonne hygiène de vie, associant alimentation équilibrée, exercice physique et arrêt du tabac, peut suffire, dans certains cas, l’administration de médicaments est nécessaire pour faire baisser la pression. En fonction du patient, le médecin prescrira un des 5 types de médicaments suivants :
• diurétique ;
• bêtabloquant ;
• inhibiteur calcique ;
• inhibiteur de l’enzyme de conversion ;
• inhibiteur des alpharécepteurs.

Comme l’artérite des membres inférieurs et les autres maladies cardio-vasculaires, l’hypertension artérielle nécessite une excellente hygiène de vie, à ceci près que le sel doit aussi être consommé avec modération pour ne pas aggraver la maladie.