Quels remboursements obtenir avec une mutuelle dentaire ?

Soins dentaires, prothèses dentaires, orthodontie pour adultes, consultations chez le dentiste : quels sont les tarifs pratiqués pour ces actes ?
Souvent, ces actes sont très onéreux, il est donc indispensable de connaître quelles sont les prises en charge par l’Assurance maladie. Et pour compléter ces remboursements, une mutuelle adaptée est importante.
Vérifier dès maintenant les garanties de mon contrat santé me permet de connaître les modalités de remboursement.

 

 

 

Frais dentaires

 

 

L’Assurance Maladie : quelle prise en charge, quels remboursements pour mes frais dentaires ?

 

Les consultations chez un chirurgien-dentiste ou un médecin stomatologiste conventionné sont prises en charge par l’Assurance maladie à hauteur de 70 % sur la base de tarifs conventionnels.
Par exemple, pour une consultation de 23 € chez un chirurgien-dentiste, l’assurance maladie me remboursera 16,10 €, soit 70 % de montant total payé. Sans mutuelle, il reste donc, à la charge du patient, 6,90 €.

Les soins dentaires comme un détartrage, le traitement d’une carie et les soins chirurgicaux tels qu’une extraction sont également pris en charge par l’Assurance maladie s’ils sont compris sur la liste des actes et prestations remboursables, et sont remboursés à 70 % sur la base de tarifs conventionnels.
Par exemple, pour un détartrage payé 29,92 €, l’Assurance maladie rembourse 70 % du montant payé soit 20,24 €. Sans mutuelle, il reste donc, à la charge du patient, 9,68 €.

Pour les prothèses dentaires, le principe est le même. Par exemple, pour une couronne payée 107,50 €, le remboursement sera de 75,25 € soit 70 % du montant total payé. Sans mutuelle, il reste donc, à la charge du patient, 32,25 €. Mais ici, le tarif des prothèses dentaires étant libre, gare aux mauvaises surprises. Le reste à charge est souvent très important.

Les dépassements d’honoraires sont possibles dans certains cas et sont, partiellement ou totalement, remboursés par certaines mutuelles « dentaires ». Le reste à charge est une partie non négociable, quel que soit l’acte pratiqué. Le patient doit s’astreindre au règlement du reste à charge. Très souvent, un sénior, un retraité, avec une pension ou une retraite moyenne, se retrouve dans une situation financière très inconfortable. D’où la nécessité d’avoir une mutuelle adaptée.

 

Cocoon : ma mutuelle dentaire efficace

 

Les frais dentaires sont relativement chers. Notamment parce que les tarifs de certains praticiens sont libres et qu’il existe des actes hors nomenclature, donc non remboursables par la Sécurité sociale.

Cocoon assure une prise en charge plus importante pour les soins dont ses assurés ont besoin. Un engagement d’autant plus important à l’heure où l’assurance maladie offre des remboursements dentaires de plus en plus minces.

En plus, Cocoon récompense la fidélité de ses assurés. Comment ? En accordant un bonus de 50 % en cas de non-utilisation au cours des deux premières années pour le dentaire. En choisissant Cocoon, j’opte pour une mutuelle dentaire qui m’assure une prise en charge optimale en toutes circonstances.
Pour les séniors, les retraités, les dépenses liées au domaine dentaire sont importantes. L’âge avançant, les soins sont souvent indispensables et toujours plus onéreux. Aussi, il est fortement recommandé aux séniors de ne pas négliger cette partie essentielle de leur mutuelle santé.

 

Cocoon : une mutuelle complète

 

Cocoon a plus de 80 années d’expérience, 1 600 000 assurés et 1 200 salariés qui privilégient la qualité de service, la simplicité et la souplesse pour satisfaire les attentes de ses adhérents en toutes situations. Chacune des formules proposées offre des niveaux de garantie adaptés à mes besoins. Hospitalisation, optique, médecins, médicaments, il toujours une solution qui me convient. Avec Cocoon je fais le choix de la tranquillité.